UICN 2012 World Conservation Congress – Take Off

The meeting of the World Conservation Congress opened on 6 September 2012 on Jeju Island, South Korea. Over 4,000 participants attended, representing 175 countries.

Article avalaible only in French:

 

La Déclaration d’ouverture et les remarques générales de cette rencontre, la plus grande et la plus importante manifestation mondiale sur la conservation, ont été prononcées par le Président de l’Union, M. Ashok Khosla. Il a évoqué les réalisations de l'UICN depuis le dernier Congrès mondial de la nature et sa vision pour l'avenir de la conservation de la nature. « Pour que la conservation soit un succès, nous devons nous attaquer non seulement aux impératifs de l'environnement naturel, mais aussi à l'environnement économique, social et politique. Les politiques de conservation et d'action ne peuvent être durables que si les nations et les communautés utilisent leurs ressources de manière efficace, distribuent les bénéfices de façon équitable et encouragent les citoyens de manière active et inclusive. Cela exige un niveau élevé de responsabilité en matière de gouvernance » a-t-il soutenu.

 


A l’occasion, le Président sud-coréen, M. Lee Myung-Bak, a reçu une récompense spéciale pour son engagement à la conservation de la nature.

 

Reconnaissant le rôle essentiel de l’UICN en matière de protection de l’environnement, le Président Sud coréen a insisté sur la nécessité, voire l’urgence de mener des actions communes pour préserver la nature « toujours plus puissante que toute autre chose et sans laquelle nous ne pouvons rien. Nous devons la préserver et vivre en harmonie avec elle », a-t-il argumenté.

 

M. Lee Myung-Bak a fait la promesse de partager la vision de la Corée en matière de protection de l’environnement et d’apporter son soutien inconditionnel à toute action de restauration des ressources naturelles et de préservation de la nature. « La nature est notre futur » a-t-il soutenu pour conclure son adresse. http://www.iucn.org/?10930/A-Presidential-touch

 

Un spectacle offert par une équipe d’artistes a agrémenté la cérémonie d’ouverture de cette édition du Congrès mondial de la nature de l’UICN. Plusieurs personnalités ont adressés des messages liés aux thématiques du Congrès : M. Lee Hong-koo, Président du comité d’organisation du Congrès ; M. Ban Ki Moon, Secrétaire Général des Nations Unies ; Dr Cristian Samper, Président de la société de la conservation de la faune sauvage (WCS) ;

 

Le Congrès de l'UICN se tient tous les quatre ans. Le présent Congrès, qui prendra fin le 15 septembre, rassemble des organisations gouvernementales et non gouvernementales, des scientifiques et des responsables industriels et communautaires du monde entier qui examineront les solutions que la nature est en mesure d'apporter à un grand nombre de nos problèmes.

 

Un immense éventail de questions est prévu à l'ordre du jour. On abordera notamment la situation actuelle de la Liste rouge des espèces menacées de l'UICN™, la menace grandissante pesant sur les thons, des données récentes sur la destruction des récifs coralliens et la nécessité urgente pour les pays de ne plus émettre de déclarations erronées sur l'état de protection des océans.

 

Le Congrès sera également marqué par l'annonce de plusieurs initiatives et partenariats, entraînant des millions de dollars d'engagements et bénéficiant de la participation de grandes entreprises internationales. On y parlera également de changement climatique, de menaces croissantes sur les écosystèmes et des moyens d'améliorer les prises de décisions sur les questions d’environnement au niveau mondial.

 

Alors que les thèmes relatifs à la conservation seront débattus sous leur dimension planétaire, diverses questions locales seront également examinées. Des spécialistes coréens et allemands débattront des meilleurs moyens de valoriser la zone démilitarisée située entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et sa nature étonnamment intacte, pour y promouvoir la paix, en se servant de l'expérience de l’ancien Rideau de Fer en Europe. Il sera également question de replantation et de restauration des forêts qui ont été détruites en Corée du Nord, le long de la frontière.

 

« En soi, la nature est forte, mais nous devons améliorer l'aptitude de la nature et des humains à s'adapter rapidement au changement. Si nous parvenons à rendre la nature plus vigoureuse, nous constaterons que les écosystèmes deviendront plus résilients, et que les personnes, les communautés et les économies humaines seront en meilleure santé », déclare Julia Marton-Lefèvre, Directrice Générale de l'UICN.

 

 

Suivez le Congrès mondial de la nature de l'UICN :

 

Informations récentes : http://www.iucnworldconservationcongress.org/news___press/

Site Internet du Congrès : www.iucn.org/congress 

Fiches d'information sur le Congrès : http://www.iucnworldconservationcongress.org/news___press/press/fact_sheet/

UICN sur des questions environnementales coréennes : http://www.iucnworldconservationcongress.org/about/korean_environmental_issues/

Galerie d’images : http://www.flickr.com/photos/iucnweb/sets/72157627514768600/show/ 
www.facebook.com/iucn.org  

Twitter #IUCN2012: www.twitter.com/iucn 


Bulletin quotidien du congrès

http://www.iucn.org/knowledge/news/newsletters/congress_daily/congress_daily___day_1.cfm

 

Plus d’informations sur le PACO : http://www.iucn.org/fr/propos/union/secretariat/bureaux/paco/

 

Go back

CBFP News

WWF: Rainforest deforestation more than doubled under cover of coronavirus -DW

Tropical rainforests shrank by 6,500 square kilometers in March — an area seven times the size of Berlin. Criminal groups are taking advantage of the pandemic and the unemployed are getting desperate, the WWF said.

Read more …

Nouabalé-Ndoki National Park Monthly update April 2020

"At a time when many countries are beginning their gradual deconfinement and when there is a glimmer of hope on the horizon of returning to normal life, I wanted to share with you some good news that also fills us with hope for the future of the Nouabalé-Ndoki National Park."

Read more …

Resources and follow-up from the virtual FAO-EcoAgriculture Partners Roundtable

Last April 30th FAO and EcoAgriculture Partners organized a virtual Roundtable on Territorial Perspectives for Development, in which over 170 people participated.

Read more …

ATIBT -CBFP: Private Sector mobilized around the CBFP Facilitator of the Federal Republic of Germany

ATIBT co-facilitated the mobilization of the private sector of the timber sector to participate in the first meeting of the private sector college of Congo Basin Forest Partnership with the new facilitator Dr Christian Ruck and his team German Facilitation.

Read more …

Development and institutionalization of a PAFC certification system for the Congo basin: opening of the second public consultation on Sustainable Forest Management Certification Standard, 23 May 2020 - 22 June 2020

This second public consultation will be open for a period of 30 days from tomorrow Saturday the 23rd of May 2020 and will be closed on Monday the 22nd of June 2020. The public consultation is open to all stakeholders of forest management in the Congo Basin interested in participating to the PAFC Congo Basin certification standards development process.

Read more …

Forest defenders on the COVID-19 frontline stand ready to assist the global EU response – Fern

These efforts go hand in hand with ensuring continued responsible management of natural resources and preventing unsustainably and illegally sourced forest commodities. In the Democratic Republic of Congo, forest-monitoring organisations Observatoire de la Gouvernance Forestière (OGF) and Réseau des observateurs indépendants des ressources naturelles (RENOI) are set to carry out COVID awareness-raising in at-risk forest areas, and will also assess COVID’s impact on forest management and governance commitments under the Central African Forest Initiative (CAFI). Across the Congo Basin, fears that a proper lack of oversight may put forests and forest peoples in danger are looming despite emerging initiatives.

Read more …

22 May 2020 International Day for Biological Diversity

The theme of the 2020 International Day for Biological Diversity is “Our Solutions are in Nature”. It shows that "Biodiversity remains the answer to a number of sustainable development challenges that we all face. From nature-based solutions to climate, to food and water security, and sustainable livelihoods, biodiversity remains the basis for a sustainable future."

Read more …

CBFP News Archive

2021

There are no news items for this period.