UMD : Nouvel article ERL sur les pertes de carbone aérien en RDC

 

Cette méthodologie émane directement des efforts consentis en matière de surveillance de la couverture forestière par CARPE, c.-à-d. la méthode FACET.Le présent article publié aujourd’hui s’appuie directement sur le produit FACET…

 

A Tyukavina, S V Stehman, P V Potapov, S A Turubanova, A Baccini, S J Goetz, N T Laporte, R A Houghton et M C Hansen (2013) : Estimation à l’échelle nationale de la perte brute de carbone aérien : Étude du cas de la République Démocratique du Congo

 

Des avancées récentes dans le domaine de la télédétection ont permis de cartographier et de surveiller les stocks de carbone sans s’appuyer sur des mesures extensives in situ. La République Démocratique du Congo (RDC) fait partie des pays où les inventaires forestiers nationaux (IFN) sont soit non existants soit dépassés. Ici, nous présentons une méthode d’estimation de la perte à l’échelle nationale de carbone forestier aérien et des incertitudes associées à l’aide de données sur la perte du couvert végétal et sur la densité du carbone de biomasse déterminées par télédétection. Des données Lidar ont été utilisées comme substitut aux mesures de placettes IFN afin d’estimer les stocks de carbone et la perte AGC en fonction du type de forêt et des données d’activité obtenues à l’aide de l’imagerie multi-spectrale chronologique. De manière spécifique, le type de forêt de la RDC et les pertes estimées par la méthode FACET (Forêts d’Afrique Centrale Évaluées par Télédétection), obtenues à l’aide de données Landsat, ont été reliés aux données de carbone obtenues par le Système GLAS (Geoscience Laser Altimeter System). Les données de validation de la perte en zones forestières ont été créées par FACET à une résolution spatiale de 30 mètres et comparées à la carte FACET d’une résolution spatiale de 60 mètres. Nous avons produit deux estimations brutes de pertes AGC pour la RDC au cours de la dernière décennie (2000-2010) : Une estimation d’échelle cartographique… En savoir plus…

 

M. C. Hansen (2013) : Carte mondiale à haute résolution indiquant la modification de la couverture forestière au 21ième siècle

 

La quantification du changement des forêts à l’échelle mondiale fait défaut en dépit de l’importance reconnue des services écosystémiques forestiers. Dans cette étude, les données satellitaires d’observation de la terre ont été utilisées pour cartographier les pertes (2,3 millions de kilomètres carrés) et les gains (0,8 millions de kilomètres carrés) à l’échelle mondiale à des forêts entre 2000 et 2012 à une résolution spatiale de 30 mètres. Les tropiques étaient le seul domaine climatique à afficher une tendance, avec une augmentation des pertes forestières de 2 101 kilomètres carrés par an. La baisse de la déforestation bien documentée au Brésil a été compensée par l’augmentation de la perte des forêts en Indonésie, en Malaisie, au Paraguay, en Bolivie, en Zambie, en Angola et ailleurs. L’exploitation forestière intensive pratiquée dans les forêts subtropicales a donné lieu aux taux de modification des forêts les plus élevés à l’échelle mondiale. La perte en forêts boréales essentiellement due aux incendies et à l’exploitation forestière a emboîté le pas à celle enregistrée dans les tropiques en termes absolus et proportionnels. Ces résultats indiquent un record de modification forestière constante au niveau mondial et pertinente au niveau local… En savoir plus…

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.