TRAFFIC- Les revendeurs en ligne chinois disent « Non » aux produits fauniques illégaux

 

Hangzhou, Chine, Octobre 2014 – Neuf des principaux sites de vente au détail en ligne en Chine, notamment Alibaba, Tencent, Sina, Airmedia, SMG et arton.net ont convenu au début de ce mois de ne pas fournir d’opportunités de promotion ou de commercialisation de produits fauniques illégaux sur leurs sites.

 

Ces géants du net ont également invité d’autres entreprises à les rejoindre, et le public à boycotté l’achat des produits fauniques illégaux.

 

Ces déclarations ont été faites suite à un séminaire tenu dans la ville de Hangzhou, où TRAFFIC a présenté les résultats de ses recherches sur le commerce en ligne des produits de faune illégaux, y compris par l’utilisation croissante des réseaux sociaux. La commodité et l’anonymat sur Internet permettent à certains criminels de se livrer au trafic des espèces sauvages, alimentant ainsi la demande qui entraîne le braconnage dans les pays producteurs.

 

Selon un représentant de l’organe chinois de gestion de la CITES (la Convention sur le Commerce International des espèces de faune et de flore), le commerce des produits fauniques illégaux non seulement compromet la survie des espèces menacées, mais endommage également le fonctionnement de l’écosystème et est devenu une menace majeure contre les espèces sauvages. Il constitue ainsi une préoccupation majeure pour les gouvernements et les organisations internationales.

 

Les revendeurs en ligne travailleront en collaboration avec les administrations publiques et les organisations non gouvernementales pour assurer que toute activité suspecte ou illégale concernant des produits fauniques illégaux soit retirée de leurs sites et que des mesures de suivi soient prises à l’encontre des promoteurs de ces annonces.

 

Zhou Fei, le Responsable de TRAFFIC en China a déclaré : « TRAFFIC est enthousiaste à l’idée de participer à cette initiative qui vise à jouer un rôle majeur dans la lutte mondiale contre le commerce illicite. »

 

Parallèlement au développement du e-commerce légal, le commerce illégal des espèces menacées en ligne s’est accru, constituant un problème grave auquel doivent s’attaquer les gouvernements, la société civile et le secteur privé.

 

« L’initiative de ce jour engagée par Alibaba et des entreprises similaires permettra d’assurer que des actions seront menées pour combattre les activités illégales en ligne. Elles contribueront aux efforts internationaux de régulation du commerce des espèces menacées dans le cadre de la CITES.

 

Mme Xu Yan, Responsable en chef de la Cyber-sécurité chez Alibaba affirme : « En tant qu’entreprise citoyenne, Alibaba se doit de respecter scrupuleusement la législation nationale en retirant de sa plateforme toutes les informations relatives aux produits fauniques illégaux.

 

« Pour protéger notre planète, Alibaba est disposé à coopérer avec TRAFFIC et les forces de maintien de l’ordre pour combattre la circulation des produits de faune illégaux sur internet. »

 

Le seminaire a été organisé conjointement par CWCA, TRAFFIC, WCS, IFAW et TNC. Des éléments de l’équipe d’application de la CITES, les ministères et commissions concernés et plus de 60 représentants de neuf sociétés, dont Alibaba et Tencent, ont échangé sur le développement du commerce illégal des espèces sauvages et de leurs dérivés, et des moyens de l’éradiquer.

 

Pour plus amples informations, veuillez contacter : Sammi Li, Chargé de Communication, TRAFFIC, Courriel : Xiaojia.li@traffic.org

 

LIRE AUSSI :

 

TRAFFIC et le Groupe Alibaba signent un protocole d’entente pour réduire ensemble le commerce illégal des espèces sauvages en ligne

 

Hangzhou, Chine, 14 octobre 2014 – Le réseau de surveillance du commerce des espèces sauvages TRAFFIC et le Groupe Alibaba ont annoncé aujourd’hui la signature d’un Protocole d’Entente stratégique afin de conjuguer leurs efforts dans la lutte contre le commerce illégal des espèces sauvages qui décime les espèces menacées et celles en voie de disparition...

 

Cliquer ici pour en savoir plus »

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020