Le système national chinois de certification des forêts (CFCS) obtient la reconnaissance du PEFC

 

Le système chinois de certification des forêts obtient la reconnaissance du Programme pour la certification des forêts (PEFC), le leader mondial de la certification forestière. 

Les systèmes nationaux de certification forestière qui ont mis au point des normes conformes aux exigences du PEFC peuvent demander une reconnaissance par le PEFC. Pour l’obtenir, ils doivent se conformer aux références de durabilité du PEFC, qui sont basées sur un large consensus sociétal exprimé dans des processus et directives internationaux, intergouvernementaux et multi-acteurs. La conformité est confirmée après une évaluation des exigences nationales par une tierce partie par rapport aux références internationales, avec une consultation publique mondiale pour recueillir la contribution des parties prenantes à travers le monde.

 

La reconnaissance de la norme nationale chinoise de certification des forêts constitue un tournant décisif pour la protection des forêts mondiale compte tenu de l’importance de ce pays dans la chaîne de valeur des produits forestiers et la taille de ses forêts. La Chine n’est pas seulement le plus grand fabricant de produits forestiers, elle compte aussi parmi les cinq pays les ayant les espaces de forêts les plus vastes au monde.

 

La Chine possède actuellement le taux de reboisement le plus élevé au monde, sa couverture forestière étant passé de 12 % trente ans en arrière à plus de 21 % en 2013. Le pays poursuit la mise en œuvre de mesures stratégiques visant à accroître la qualité et la taille de ses forêts et à porter la couverture forestière à 23 %, soit 223 millions d’hectares, d’ici à 2020.

 

La Chine est le deuxième pays asiatique, après la Malaisie, qui a réussi à obtenir la reconnaissance du PEFC pour son système national de certification, et l’IFCC (Coopération Indonésienne pour la Certification Forestière) a soumis son système à une évaluation du PEFC en novembre 2013.  Un ensemble d’autres pays dans la région, notamment l’Inde, le Japon, le Myanmar, le Népal, les Philippines, la Corée du Sud et la Thaïlande, progressent dans la mise au point d’un système national et explorent des possibilités d’une reconnaissance par le PEFC.

 

Déjà environ 2 millions d’hectares de forêts en Chine sont certifiées CFCS et plus de 200 professionnels ont participé à la formation des auditeurs CFCC au cours des récentes années afin de pouvoir répondre à la hausse prévue de la demande des services de certification après une reconnaissance par le PEFC.

 

Le PEFC est une organisation indépendante, à but non lucratif qui promeut la gestion durable des forêts par la certification de celles-ci et des produits qui en proviennent. Le PEFC est le plus grand système de certification au monde et le système de certification préféré des propriétaires forestiers individuels ou familiaux.

 

Pour plus d’informations :

 

· Le Système de certification forestière chinois obtient la reconnaissance du PEFC – www.pefc.org/news-a-media/general-sfm-news/1459-china-s-national-forest-certification-system-achieves-pefc-endorsement

·  Comment développer des systèmes de certification forestière conformes au PEFC – www.developingstandards.org/

·   Plus d’informations sur le PEFC – www.pefc.org

 

Thorsten Arndt, Responsable des Communications

PEFC International

World Trade Centre 1

10 route de L'Aéroport

CH-1215 Genève

Suisse

www.pefc.org

t.arndt@pefc.org

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020