senpresse : RESSOURCES GÉNÉTIQUES: L’APA pour un partage effectif des bénéfices

 

 

07 Mars 2017. Dans le but de conserver la diversité biologique et l’utilisation durable des éléments, comme les gènes, les espèces et les écosystèmes, la capitale sénégalaise abrite depuis hier et jusqu’au 10 du mois courant le 10ème atelier panafricain sur l’accès et le partage effectifs des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques.

 

 

La capitale sénégalaise, Dakar abrite depuis hier et jusqu’au 10 mars prochain le 10ème atelier panafricain sur l’accès et le partage des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques (APA). Organisé par l’Initiative de renforcement des capacités pour l’APA, sous l’égide du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, cette rencontre regroupe plus de 130 experts, techniciens et participants venant divers pays d’Afrique et d’Europe. À cet effet, l’Initiative de renforcement des capacités pour l’Accès et le partage des avantages (APA), créée en 2006, constitue une initiative multidonateurs hébergée par le ministère fédéral allemand pour la Coopération Economique et le Développement, et gérée par le Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, l’Agence allemande pour le développement international.

 

 

 Cette Initiative vise à soutenir les parties prenantes en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique dans la création et la mise en place de réglementations nationales d’Accès et de partage des avantages (APA). À cet égard, le cadre international est fourni par le Protocole de Nagoya sur l’APA et le 3ème  objectif de la Convention sur la diversité biologique. L’objectif majeur de ce 10ème  Atelier panafricain sur l’APA, est d’offrir une tribune  aux points focaux nationaux APA et aux représentants de tous les groupes de parties prenantes concernées y compris les peuples autochtones et les communautés locales, la recherche et le secteur privé de recueillir des informations, d’échanger des expériences et d’examiner d’éventuelles stratégies de mise en œuvre du système APA selon une optique africaine. Mais aussi, il va permettre aux participants de se focaliser sur les processus internationaux et régionaux concernant l’APA et des domaines connexes, y compris des résultats de la COP 13 / COP MOP 2 de la CDB et du Protocole de Nagoya à Cancún, Mexique, et préparent le suivi de cette réunion vers la COP 14 / COP MOP 3. Pour Zoala Djanabi, coordonnateur de l’Initiative APA : « Les peuples autochtones doivent avoir accès à ces ressources ».

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.