Dialogue sur les Initiatives de Préparation pour REDD dans le Bassin du Congo

fleuve Le but de cette réunion était d'accroître la compréhension mutuelle et la collaboration entre un certain nombre de nouvelles initiatives dont l’objectif est d’aider les pays du Bassin du Congo à se préparer au développement et à la mise en œuvre des activités visant à réduire les émissions résultant de la déforestation et de la dégradation (REDD), en ligne avec le Plan d'Action de Bali de la CCNUCC.


Soixante-cinq personnes représentant 45 organisations ont participé à la réunion, y compris les Points Focaux de la CCNUCC, des représentants des organismes donateurs multilatéraux et bilatéraux, des organisations philanthropiques et des ONG.  La réunion a été suivie par une demi journée de réunion de travail avec les Points Focaux Nationaux de la CCNUCC et les représentants de plusieurs des initiatives des donateurs et organismes d'assistance technique pour affiner le programme de travail commencé plus tôt en 2008 au cours de sessions de travail entre les six Points Focaux Nationaux du Bassin du Congo, facilitées par l’organisme français ONFI.  Cette réunion de Washington n’est seulement qu’une étape d’un processus continu visant à mobiliser de plus en plus de parties prenantes pour des actions pour faire face au changement climatique à l’échelle globale, par des mesures appropriées de sensibilisation, de consultation et d'activités concrètes. 

 

Un résultat notable de cette réunion a été la reconnaissance de l'importance et de l'urgence pour les pays du Bassin du Congo de mettre au point un ensemble intégré de politiques qui reflètent les intérêts de la région dans les négociations en cours de la CCNUCC. En outre, la réunion a identifié le besoin d’actions opérationnelles pour atteindre le degré de préparation nécessaire pour mettre en œuvre des activités de réduction des émissions actuelles et futures de CO2 venant de la déforestation et de la dégradation et pour maximiser les bénéfices venant des mécanismes financiers liés aux négociations de la CCNUCC qui sont destinées à soutenir cet objectif. 


Les participants et les organisateurs reconnaissent que ces résultats ne représentent qu'une étape dans le processus de développement de la capacité dans les pays du Bassin du Congo de maximiser leur contribution potentielle à la réduction des risques associés aux changements climatiques catastrophiques et de leur potentiel d’accéder aux ressources financières nécessaires pour réaliser ces contributions à la stabilisation mondiale du climat. Tous les participants à cet exercice sont déterminés à poursuivre leur collaboration et à élargir la participation des parties prenantes venant des groupes les plus touchés par les changements climatiques et les initiatives REDD.  Une série d'activités sont prévues dans la région pour engager les principales parties prenantes dans la conception et la mise en œuvre des activités de préparation pour le REDD.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Brandi Klotz (brandi.klotz@wwfus.org ), +1 202.495.4790  

Photo: Richard Caroll - WWF-US


Télécharger le résumé de la réunion

Télécharger le projet actuel de "plan de travail", préparé par les Points Focaux Nationaux, en consultation avec les représentants des organisations participantes, qui décrit une série d'actions concrètes pour développer et mettre en œuvre des stratégies nationales de préparation au REDD.   Ces plans de travail sont destinés à être des documents «vivants» à mettre à jour et à réviser au fur et à mesure où les pays de la région progressent, tant en groupe que individuellement, dans l’amélioration et la mise en œuvre de programmes de réduction de la déforestation et de la dégradation des forêts, et dans la prise en compte des questions sociales et environnementales que ces programmes soulèvent inévitablement.

Les documents d'information distribués avant la réunion, les exposés présentés par les participants et d'autres documents compilés en tant que « annexes » peuvent être consultés dans la section "rapports".

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020