L’Afrique centrale se dote d’une position commune pour la 19ème session de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatique

 

Douala (Cameroun), 16-19 septembre 2013 -  S’est tenu à l’hôtel La Falaise de Bonanjo), un atelier sous régional de renforcement des capacités du Groupe de travail Climat et de préparation de la 19ème session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatique qui se tiendra du 11 au 22 novembre 2013 à Varsovie en Pologne. Organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC en collaboration avec ses partenaires au développement, en l’occurrence le FEM/Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, la Coopération Technique Allemande (GIZ), l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), l’atelier a rassemblé tous les points focaux climats/REDD d’Afrique centrale.

 

Le principal objectif de l’atelier consistait à une meilleure maîtrise des enjeux qui font l’objet de négociation en cours sous la CCNUCC en vue d’une meilleure préparation de la 19ème session de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. Il s’est agi plus spécifiquement de :

 

  • accroître les capacités des négociateurs sur les principaux enjeux de négociation à la COP 19 de Varsovie;
  • analyser les implications des avancées de Doha (décembre 2012) et de Bonn (avril et juin 2013) ;
  • adopter une position commune sur les points inscrits à l’ordre du jour de prochaines échéances et ;
  • établir une feuille de route pour les échéances futures.

 

La cérémonie d’ouverture des travaux a été marquée par deux allocutions. Celle du représentant des partenaires, a été prononcée par Monsieur Rémy JIAGO de l’UICN qui a réaffirmé l’engagement des partenaires auprès de la COMIFAC à soutenir le groupe de travail climat. M. Martin Tadoum représentant le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC  a relever dans son discours d’ouverture la multiplicité des enjeux d’intérêt ces dernières années pour les pays de l’espace COMIFAC et de souligner  que ces enjeux forestiers ne sont plus seulement négociés sous la REDD+, mais aussi sous : (1) le Protocole de Kyoto (avec la question de l’inclusion de tout le secteur UTCATF dans le MDP) ; (2) L’agriculture ; (3) Les NAMAs qui pourraient comprendre des mesures forestières ; et (4) Les démarches diverses comprenant le nouveau mécanisme de marché et l’approche non fondée sur le marché.

 

Cette session d’ouverture s’est poursuivie par la mise en place d’un présidium, l’amendement et l’adoption de l’ordre du jour de l’atelier. Dans une approche interactive et participative, les travaux ont consisté en des présentations liminaires, échanges et discussions sur différents enjeux de négociation et points à l’ordre du jour des sessions de la COP 19/CMP 9, des organes subsidiaires (SBSTA 39 et SBI 39) et de l’ADP. Des créneaux horaires ont également été consacrés aux travaux en groupes.

 

Des quatre jours de travaux intensifs, les participants ont formulés des recommandations fortes à savoir entre autres:

 

  • Renforcer les synergies entre le Groupe d’Experts Climat – (experts scientifiques de la sous-région GEC), sous l’égide de la CEEAC et le Groupe de Travail Climat de la COMIFAC (groupe des négociateurs). Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC a été mandaté de se rapprocher du Secrétariat Général de la CEEAC à cette fin.
  • (SE COMIFAC) -  Explorer les voies et moyens en vue de l’implication des ministères des affaires étrangères des Etats de la CEEAC dans le processus de négociation, notamment sur les questions de l’ADP (Accord 2015).

 

A l’issu de l’atelier les participants ont examiné et validé la soumission de vues des pays de la COMIFAC sur l’Accord de 2015 en cours de négociation. Cette soumission de vues sera transmise au Secrétariat de la convention par le Présidente en exercice de la COMIFAC.

 

Bien vouloir télécharger :

 

Rapport final de l’atelier

 

Position commune du Bassin du Congo  - Soumission de vues des pays de la COMIFAC sur l’Accord de 2015 en cours de négociation

 

Agenda final de l’atelier

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.