Une Première : Université d’été sur les Systèmes Nationaux de Surveillance des Forêts (SNSF) - Rapport final Disponible...

 

Bien vouloir télécharger :

♦ Le Rapport final 

♦ Le communiqué final  de Université d’été sur les Systèmes Nationaux de Surveillance des Forêts (SNSF)

♦ La motion de remerciement

 

 

La première session de l’Université d’été sur les Systèmes Nationaux de Surveillance des Forêts (SNSF) ; et la Mesure, la Notification et la Vérification (MNV) dans le cadre de la REDD+ s’est tenu du 1er au 8 juin 2014 à Brazzaville au Congo. Organisée par la COMIFAC, l’objectif de cette rencontre était celui de procéder aux renforcements des capacités des parties prenantes, afin qu’elles puissent contribuer davantage à la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts.

 

Cette première session d’Université d’été a connu la forte participation des représentants des pays membres de la COMIFAC, à savoir : le Burundi, le Cameroun, le Congo, la République Démocratique du Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Rwanda , Sao Tome et Principe et le Tchad.

 

Quarante quatre (44) communications réunies autour de treize (13) sessions  ont constitué les articulations de cette rencontre. Elles étaient regroupées autour des thèmes suivants : Le concept de REDD+ et négociation internationales  sur le climat et REDD+, la notion de déforestation/dégradation des Forêts et outils de gouvernance, les Systèmes de surveillance et de MNV, les défis et opportunités sur la mesure de carbone, le marché des idées sur les projets pilotes, les outils de surveillance dans le Bassin du Congo.

 

Ces présentations ont fortement édifié les participations sur les SNSF et MNV, d’où la forte participation de ce derniers au concours  qui a été lancé pour la sélection des trois meilleurs projets. Sur neuf  (9) idées de projets correspondant aux pays présents et aux réseaux représentés seulement 03 ont été retenus.  Il s’agit des idées de projets sur : la réduction de la dégradation des forêts et la déforestation par l’implantation de la ceinture verte  autour de la ville d’ATI  proposé par le Tchad, la gestion communautaire des forêts dans les territoires de Bolobo, Mushie, Kwamouth et Yumbi au Bandundu proposé par République Démocratique du Congo,  et la promotion des musées d’arbres centenaires et des forêts sacrées proposé par le Congo.

 

Au terme de cette session de formation fortement appréciée par les participants, ces derniers ont adressé une motion de remerciement dans laquelle ils ont exprimé leur reconnaissance à l’endroit du gouvernement de la République du Congo et aux partenaires, ils n’ont pas manqué de faire des recommandations en vue de renforcer les actions de la COMIFAC dans le domaine de la REDD+ selon qu’il suit :

 

♦ Les pays de l’espace COMIFAC devraient procéder à l’élaboration des plans d’affectation des terres qui tiennent compte des peuples autochtones et locaux dans la mise en œuvre des tenures foncières.

 

♦  Les partenaires (FAO, ONU-REDD et etc.) devraient appuyer la mise en œuvre de la stratégie genre en matière de REDD+ et adaptation aux changements climatiques en Afrique Centrale.

 

♦  La COMIFAC devrait valoriser les outils et méthodes utilisés dans les pays les plus avancés dans le processus REDD+ au bénéfice des autres pays pour que les résultats obtenus soient comparables.

 

♦  La communauté internationale devrait  appuyer le processus REDD+ dans les pays de la COMIFAC pour éviter que cette initiative heureuse qui se présente comme une opportunité pour le développement durable soit considérée comme une supercherie.

 

L’externalité de cette session d’été qui a d’avantage édifié les participants, a été la présentation de deux pièces théâtrale sur les enjeux du développement durable par l’Association pour la Culture de Protection de la Faune et de la Flore/théâtre de l’Environnement.

 

Pour plus d’information sur le déroulement de cette université d’été veillez consulter le communiqué final et la motion de remerciement produit pour la circonstance ci-dessous:

 

Bien vouloir télécharger :

♦ Le Rapport final 

♦ Le communiqué final  de Université d’été sur les Systèmes Nationaux de Surveillance des Forêts (SNSF)

♦ La motion de remerciement

 

 

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020