FEM : Une douce alternative à la déforestation au Rwanda

 

 

Le fils d’un apiculteur, Emmanuel Kajugujugu, a grandi en apprenant à récolter du miel dans le village de Rega, nichée dans la colline dans le voisinage de la forêt de Gishwati dans le nord-ouest du Rwanda.

 

 

Mais l’apiculture n’était jamais suffisant pour garantie leur subsistance, alors les gens vendaient souvent du bois qu’ils avaient récolté dans la forêt, ou abattaient des arbres pour créer des pâturages pour le pâturage du bétail afin de compléter leur revenu.

 

 

Couplé à des pluies de plus en plus irrégulières dues au changement climatique, la déforestation, la dégradation des terres et la destruction d'un écosystème protégé qui en résultait créaient des glissements de terrain meurtriers et des inondations qui ruinaient les terres agricoles.

 

 

« Quand le gouvernement nous a dit d’arrêter d’utiliser la forêt, nous avons formé une coopérative pour essayer d’obtenir plus de miel », affirme Kajugujugu, âgé de 37.

 

 

Huit coopératives ont été formées dans le district de Nyabihu en 2016 et avec l’aide d’ONU Environnement et de La Mission de gestion environnementale du Rwanda (REMA), ils ont commencé à travailler ensemble sur un projet pour aider les gens à construire des moyens de subsistance alternatifs à l'exploitation forestière et à l'élevage.

 

 

« Nous avons été formés à la gestion et l’entretien des abeilles et la récolte du miel », a déclaré Leoneste Harerimana, président de Nyabihu Beekeepers Union, qui compte maintenant plus de 350 membres.

 

 

En fournissant aux apiculteurs des ruches modernes pour remplacer leurs ruches traditionnelles afin de stimuler la production de miel et faciliter le processus de collecte, ONU Environnement a permis aux apiculteurs à tripler ou à quadrupler leurs revenus.

 

 

« Dans le passé, je ne savais pas comment transférer les abeilles et comment les soigner correctement. Mais avec les ruches modernes, vous pouvez voir à l'intérieur et leur donner de la nourriture et vérifier qu'il n'y a pas d'autres animaux à l'intérieur et prendre le miel », a déclaré Kajugujugu.

 

 

« Après le début de la coopérative des apiculteurs, nous avons reçu une formation et du matériel, ce qui nous a permis de produire plus de miel et nous avons trouvé que c’était suffisant. »

 

Kajugujugu est passé d’un revenu d’environ 35 USD par récolte de miel à plus de 100 USD. Avec un revenu supplémentaire, il a trouvé qu’il pouvait économiser suffisamment pour acheter plus de terres agricoles et une vache laitière pour nourrir ses six enfants.

 

 

« Avant le projet, je n’étais pas en mesure de leur fournir assez, et maintenant je le peux », a-t-il dit.

 

 

Avec 92 000 USD consacrés à la construction d’un centre de collecte de miel à Bigogwe, fournissant des techniciens et du matériel de traitement, le projet de l’ONU sur l’environnement financé par le Fonds pour l’environnement mondial a transformé l’apiculture en un commerce réel.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.