Du progrès palpable enregistré au niveau de l’aménagement

Douala, 20 mai 2009 - Un des objectifs fondamentaux du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo défini dans son cadre de coopération avec la COMIFAC est la promotion de l’aménagement durable des forêts de la sous-région tel qu’il a été précisé et reconnu dans la Déclaration de Yaoundé (1999). L’exploitation forestière industrielle est considérée par l’ensemble des partenaires comme faisant partie de l’aménagement durable des concessions forestières de production, la certification forestière en étant l’outil qui puisse permettre aux consommateurs et aux transformateurs de bien discerner le bois produit dans des conditions de gestion durable de celui provenant des exploitations gérées de manière moins transparente.

En vue de contribuer au débat public sur les  effets économiques, sociaux et écologiques de l’exploitation forestière industrielle, débat qui révèle des positions pour le moins contradictoires, le PFBC s’est proposé d’organiser un atelier de concertation sur « La place de l’exploitation forestière industrielle dans la gestion durable des forêts du Bassin du Congo » (19-20 mai 2009) à Douala, Cameroun, afin de développer une vision commune des partenaires du PFBC sur les implications positives et négatives de l’exploitation forestière industrielle dans le système de gestion durable des forêts d’Afrique Centrale.

La Facilitation allemande a ainsi invité les représentants des sociétés impliquées dans l’exploitation forestière ainsi que des scientifiques et des ONGs de terrain à présenter leurs expériences qui permettent de saisir les impacts qu’une exploitation industrielle durable aurait sur le développement écologique dans la zone d’implantation et sur le développement économique et social des populations riveraines, en tenant compte de la situation vulnérable des populations dépendant de la forêt. L’occasion de cet Atelier devrait également permettre de déterminer les effets réels de la crise économique mondiale qui a frappé fortement le secteur de la construction en Europe et aux Etats-Unis, sur le secteur forestier des pays  d’Afrique Centrale.

 

docs/fotos/tracabilite_bois.jpg
Photo (Hans Schipulle) À la sortie de forêt l'équipe de contrôle explique
le système de tracabilité à Samuel Makon, Facilitateur Délégué du PFBC (tâches bleues: grume d'origine certifié FSC
 

Télécharger les conclusions finales de l'atelier
Consulter la documentation intégrale

Autres sources d'information relatif aux développement en matière d'aménagement et certification des concessions forestières dans le Bassin du Congo: 

Communiqué final de la seconde réunion du Groupe Sous-Régional de travail FSC du Bassin du Congo (GSRT-FSC-BC) (26 au 29 mai 2009, Douala
"Bois exotiques FSC - la tracabilité émerge en Afrique", par Clémence Mathieu. Voici la reproduction d'un article   publié dans le journal d'architecture-urbanisme Ecologik (N°08/avril-mai 2009) et qui informe les consommateurs dans le secteur de la construction sur les efforts déployés pour faire appliquer la certification FSC dans le Bassin du Congo.  A suivre!

   

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020