Une nouvelle concession certifiée FSC au Cameroun

Déjà certifiée en 2005 pour 41 965 ha, Wijma Douala compte désormais 120 000 ha certifiés. A travers ses membres, l'objectif ambitieux de IFIA est de voir certifier 10 millions ha de forêts tropicales dans la région d'ici 2012.

Avec ce deuxième certificat FSC, Wijma réaffirme son engagement dans la certification forestière. Ce certificat atteste que les entreprises préservent la biodiversité (on ne prélève que les arbres dont la régénération est assurée par de jeunes pousses) tout en faisant bénéficier les populations locales de retombées de l'exploitation.

L'équipe de Wijma, conseillée par des ONGs environnementales, a pris soin de consulter toutes les parties prenantes avant de passer l'audit de certification. Maarten Wijma, Directeur Général de Wijma Afrique commente: Nous soutenons totalement la philosophie FSC. Dans la continuité de notre certificat de 2005, il a fallu fournir un effort exceptionnel pour atteindre notre objectif dans des circonstances pas toujours évidentes.

Wijma triple aini sa production de bois certifiés telles que: Azobé/Ekki, Tali, Sapeli, Sipo, Iroko, Movingui et Padouk, essences très demandées sur le marché international.



Où en est la certification dans le Bassin du Congo?

Aujourd'hui, le Bassin du Congo compte trois concessions forestières certifiées au Cameroun et deux au Congo Brazzaville.
Congo: 745 000 ha (CIB)
Cameroun: 535 000 ha (Wijma, TRC, SEFAC)
Total: 1, 28 million d'hectares certifiés dans le Bassin du Congo

Ce n'est pas tout! Trois concessions camerounaises et gabonaises sont actuellement en phase d'audit. Le total des surfaces certifiées devrait être de 3 millions ha fin 2008. La certification connaît un véritable élan dans le deuxième massif forestier mondial mais il reste encore beaucoup à faire: la lutte contre le bois illégal, l'instauration d'une meilleure gouvernance...constituent des préalables nécessaires à l'avancée de la certification chez les forestiers de cette région.



Que fait IFIA dans le Bassin du Congo?
IFIA représente le secteur privé des entreprises forestières et industrielles du bois en Afrique centrale et en Afrique de l'Ouest. Créée en 1996, elle regroupe près de 300 membres à travers des syndicats nationaux qui agissent sur l'emploi direct (+de 100 000 personnes) et indirect (+ de 1 million de personnes) IFIA vise à travers ses actions à engager ses membres dans une démarche de gestion durable et de certification forestière. Pour cela, IFIA bénéficie de l'aide locale nationale et internationale de ses partenaires (ATIBT, FAO, CE, OIBT, Banque Mondiale)

Contact presse: Catherine Peguillan - IFIA
+33 1 43 42 42 00
com@ifia.com

u Congo

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020