Atelier de renforcement des capacités des Coordonateurs Nationaux COMIFAC : les fonctionnalités de la version 2 de la plateforme Convergence maitrisées

 

 

 

Les Coordonnateurs Nationaux COMIFAC (CNC) ont renforcé leurs capacités en gestion des outils de suivi évaluation, au cours d’un atelier organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, avec l’appui financier de la JICA et du projet GIZ appui à la COMIFAC. Cette rencontre qui s’est tenue du 12 au 15 mai 2015, à l’hôtel SOMATEL de Douala, avait pour objectif de familiariser les Coordonnateurs Nationaux COMIFAC et leurs adjoints sur les fonctions et l’animation de la base des données de la plateforme électronique  développée par la COMIFAC pour  le suivi-évaluation du Plan de Convergence révisé.

 

« L’une des missions assignées aux Coordonnateurs Nationaux COMIFAC par le Conseil des Ministres de la COMIFAC est, comme vous le savez, d’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre du Plan de Convergence au niveau national. Pour une telle mission, la Coordination Nationale COMIFAC a besoin de se doter d’outils appropriés à cet effet, puisqu’ils permettent d’apprécier les performances du PC tant au niveau national que sous-régional, mais aussi de fournir aux décideurs de la sous-région, les informations nécessaires à la prise de décisions sur la conservation et la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique Centrale » s’est exprimé, au nom du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC empêché, M. Etienne MASSUMBUKO, Directeur Administratif et Financier de la COMIFAC, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier. Il a en outre poursuivi son propos en signalant que la plateforme de suivi-évaluation a pour vocation de générer des informations crédibles et à temps réel sur les réalisations  du Plan de Convergence et autre initiatives sous-régionales. « Un tel outil ne peut être véritablement opérationnel que si les principales parties prenantes au niveau national, principalement les CNC s’approprient et se familiarisent de cette plateforme en vue d’en assurer le pilotage, le réseautage et l’animation » a-t-il insisté.

 

C’est depuis 2011 que le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC a pris la résolution d’accompagner les Coordonnateurs Nationaux COMIFAC à travers les initiatives de renforcement de capacités. Celles-ci portent essentiellement sur la formation dans les domaines de suivi-évaluation, communication, la mobilisation  et la concertation des acteurs nationaux. Cette session est la deuxième du genre visant à renforcer les capacités des Coordonnateurs Nationaux COMIFAC  pour l’utilisation et l’administration de la plateforme SUIVI CONVERGENCE, après celle tenue à Brazzaville en mai 2014. Cet atelier a également permis aux  CNC de présenter le bilan de leurs  actions de renforcement des capacités et les perspectives et de finaliser l’élaboration et l’actualisation du tableau de bord du suivi desdits PTA 2015.

 

Pendant quatre jours, les CNC et leurs adjoints ont pu suivre successivement des sessions sur i) le mode opératoire et de gestion de la plateforme de suivi-évaluation, ii)le remplissage du tableau de bord de suivi des PTA ; iii) le fonctionnement du portail web COMIFAC ;  iv) la coordination, l’animation et le suivi des grands chantiers (plateforme et feuille de route de la communication, vulgarisation du PC, Manuel de suivi-évaluation, projet Atlas) ; v) la gestion de renforcement des capacités avec notamment le partage des expériences dans la mise en œuvre  de directives, et les échanges sur le bilan et les pistes de renforcement de capacités à travers la méthode word café. Toutes ses différentes sessions ont conduit les CNC à formuler à la fin des travaux, des recommandations fortes au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC pour leur permettre   d’assumer pleinement leurs missions avec des résultats escomptés.

 

C’est ainsi qu’ils ont recommandé au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC de :  (i) de mobiliser les appuis financiers pour doter les CNC de moyens logistiques nécessaires pour la réussite de leur mission ; (II) initier des tournées  du Secrétaire Exécutif dans les pays membres en vue d’expliquer aux autorités politiques le rôle des CNC au niveau national ; (iii) former les CNC dans les actions de plaidoyer ; (iv) prévoir un appui aux CNC à partir des frais de coordination issus des projets sous coordination du Secrétariat Exécutif.

 

Le Directeur Administratif et Financier de la COMIFAC s’est dit satisfait de l’esprit de cohésion et d’efficacité qui a prévalu tout le long du déroulement des travaux. Il a ainsi encouragé les CNC de faire preuve de dévouement et d’engagement pour répondre positivement aux attentes du Secrétariat Exécutif.

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter: ICI

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.