Projet CoForChange : Mieux caractériser les forêts tropicales pour mieux les gérer : Note d’information aux Décideurs

 

Dans le cadre du projet CoForChange (http://www.coforchange.eu/fr/) a été tenu, en mai 2012 à Brazzaville, un atelier régional au cours duquel a été présenté et débattu des activités et résultats de ce projet. CoForChange est aujourd’hui terminé et l’équipe du projet a le plaisir de vous faire parvenir une note de synthèse rédigée par l'équipe, tirant parti des résultats obtenus.


Cette note, également téléchargeable en versions française et anglaise sur le site web du projet (http://www.coforchange.eu/fr/), est destinée à toutes les parties prenantes de la gestion des forêts d'Afrique centrale et tout particulièrement aux décideurs. Elle appelle à tirer mieux parti des connaissances existantes, qu'elles soient issues des inventaires d'aménagement, des cartes environnementales ou des images de télédétection pour raisonner l'aménagement des forêts.


Le projet CoForChange est administrativement terminé, mais pas scientifiquement. Plusieurs activités se poursuivent, en terme de valorisation des résultats et en terme d'extension de l'effort de recherche : deux nouveaux projets ont ainsi démarré, CoForTips et DynAfFor (sites web en construction, nous vous en communiquerons les liens dès qu’ils seront actifs), qui prolongent les recherches entreprises. Vous trouverez des informations sur le dernier numéro de la lettre de CoForChange qui peut être téléchargée ici : http://www.coforchange.eu/fr/produits/lettres_d_information

 

 

Disponible dans la note d’information aux décideurs :

 

Prédire les effets des Changements globaux sur la biodiversité dans les forêts du Bassin du Congo

 

♦ Composition floristique, fonctionnement, histoire des perturbations : les forêts d’Afrique centrale sont variées

 

Des forêts diverses et productives sur sols plutôt riches : les forêts à Celtis.

Des forêts diverses mais peu productives sur sols pauvres : les forêts à Manilkara.

Des forêts peu diverses et peu productives sur sols moyennement riches : les forêts à Gilbertiodendron

 

♦ Ces caractéristiques leur confèrent une résilience que l’on peut diagnostiquer …

 

♦ … pour fonder des recommandations de gestion

 

Orientation des décisions sur la vocation des forêts, à l’échelle régionale

 

Amélioration des règles d’aménagement,  à l’échelle des concessions forestières

 

 

♦ Des recherches complémentaires à mener

 

 

 

Le projet CoForChange CoForChange est un projet européen ERA-net BiodivERsA cofinancé par l’Agence nationale de la recherche (France) et le Natural Environment Research Council (UK). Durant quatre ans et demi, de 2009 à mi-2013, il a rassemblé une équipe pluridisciplinaire de chercheurs et d’ingénieurs forestiers appartenant à des institutions publiques et privées de huit pays européens et africains, associées à une institution internationale et quatorze compagnies forestières (liste sur http://www.coforchange.eu). L’objectif était d’expliquer et de prédire le devenir possible de la diversité des forêts tropicales humides du bassin du Congo, et de proposer des outils d’aide à la décision pour améliorer la gestion de ces forêts dans un contexte d’augmentation des contraintes climatiques et anthropiques. Il s’est focalisé sur une région d’environ 20 millions d’hectares couvrant le sud-ouest de la RCA, le sud-est du Cameroun et le nord de la République du Congo, et s’est appuyé sur les données d’inventaires d’aménagement réalisés par les compagnies forestières.

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020