Bois et forêts des tropiques, 2014, No 319 (1) - Numéro spécial: L’Agriculture familiale face à la forêt

 

Bois et forêts des tropiques, 2014, No 319 (1)  -  Numéro spécial: L’Agriculture familiale face à la forêt

 

Éditorial:  Les agricultures familiales, de la déforestation à une gestion partagée 4 des espaces forestiers ? B. Mallet

 

L’agriculture a souvent été montrée comme une des causes majeures de la déforestation en régions tropicales. Les organismes internationaux en charge de la recherche ou du développement forestier ont ainsi fait ressortir plus particulièrement le rôle dans cette déforestation du développement des plantations industrielles en Asie du Sud-Est, de l’extension des pâturages et des grandes cultures en Amérique latine, de la culture sur abattis et du prélèvement du bois de cuisson en Afrique. Nombre de petits agriculteurs, dépourvus de capacités de financement, d’appuis techniques, travaillant dans des conditions foncières instables, contribuent également à la déforestation en régions tropicales, en zones humides comme plus sèches.

 

Aussi en cette année internationale de l’agriculture familiale, comme proposée par l’Organisation des Nations Unies, nous semblait-il nécessaire de rappeler que les interactions entre agricultures familiales et forêts ne sont pas forcément négatives, et que dans nombre de situations les agriculteurs sont eux même gestionnaires d’espaces forestiers, de formations sylvopastorales ou de systèmes agroforestiers.

 

Il s’avère donc nécessaire d’analyser les interactions positives entre agricultures familiales et forêts, en vue de les conforter et les valoriser. L’objectif est que les agriculteurs familiaux trouvent un intérêt – et une légitimité – à conserver et à gérer les formations forestières et agroforestières, non seulement pour les produits fournis (bois, fruits, gommes…) autoconsommés ou commercialisés, mais aussi pour une valorisation des fonctions environnementales de ces formations.

 

Les articles de ce numéro spécial « Agricultures familiales » abordent ces questions sous des angles complémentaires et dans des milieux variés (Amazonie, Afrique sèche ou humide).

 

Bien vouloir consulter la révue sur le lien ci-après: http://bft.cirad.fr/en/sommaires/2014.html

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020