Forum International sur le developpement durable de la filiere bois du bassin du Congo

 

Lancement du Livre Blanc : « Vers une stratégie de développement de l’industrie de transformation du bois dans les pays du bassin du Congo »

 

Pour renforcer le dialogue entre les parties prenantes de la filière bois, dans le bassin du Congo, afin de poursuivre les efforts de développement de cette filière en encourageant une transformation plus poussée de la matière bois au niveau local, ce forum a abordé les thèmatiques suivants :

 

♦ la transformation plus poussée des bois

♦ les perspectives des marchés

♦ les perspectives des marchés

♦ les plantations forestières

 

 

 

 

Avec ce Forum, les grandes lignes d’un consensus concernant les actions à mener pour appuyer le développement durable de la filière bois ont été dessinées. Ce consensus s’est traduit par la « Déclaration de Brazzaville ».

 

 

 

Le Forum a rassemblé plus de 400 participants, notamment des décideurs politiques – représentants des Ministères en charge des forêts de pays du bassin du Congo mais également d’Afrique de l’Ouest; le secteur privé (petites, moyennes et grandes entreprises), des organisations régionales et internationales, des agences de coopération, des organisations non gouvernementales (ONG), des scientifiques.

 

Bien vouloir consulter les présentations – ICI

 

 

Organisateurs

Le Forum est organisé par FAO, le Programme UE FAO FLEGT, GIZ, CEEAC, ATIBT, OIBT et COMIFAC, sous le patronage du Ministère de l'Economie Forestière et du Développement Durable de la République du Congo. Cet événement est également cofinancé par l’Agence française de Développement (AFD) et l’European Forest Institute (EFI).

Pour en savoir plus, veuillez contacter olman.serrano@fao.org, marc.vandenhaute@fao.org, ou visitez le site du Forum.

 

Contexte :

 

Dès 2010, une série de réflexions a été menée dans le bassin du Congo afin que les parties prenantes puissent discuter et formuler des stratégies de développement de l’industrie forestière. De ces discussions, en est ressorti un Livre Blanc « Vers une stratégie de développement de l’industrie de transformation du bois dans les pays du bassin du Congo » qui identifie les enjeux auxquels est confrontée la filière forêt-bois mais également qui fournit un outil de référence pour l’engagement de tous les acteurs dans le développement de l’industrie forestière durable dans le bassin du Congo.

 

 

À relire :

 

 

 

 

Les pays africains résolus à réduire le commerce illégal de bois d’œuvre dans le Bassin du Congo

 Les Gouvernements des principaux pays producteurs de bois d'Afrique, ainsi que les représentants de la filière bois et des organisations de la société civile ont convenu de déployer des efforts communs contre le commerce illégal du bois dans le Bassin du Congo, a indiqué la FAO aujourd'hui, suite à une réunion internationale à Brazzaville. En savoir plus…

 

 

 

Robert Simpson, Programme UE FAO FLEGT : La FAO travaille avec les parties prenantes avec pour objectif d’améliorer la gouvernance et la conformité avec les cadres juridiques. Elle les aide à répondre à la demande du marché en produits bois d’origine légale.

 Il existe aujourd’hui très clairement une demande des consommateurs dans le monde entier pour des produits bois tropicaux légaux. Le processus FLEGT vise principalement à satisfaire cette demande en améliorant l’approvisionnement en bois légal. Le processus FLEGT constitue aussi une avancée significative dans la lutte mondiale pour la protection des ressources forestières. Il marque, en effet, une collaboration sans précédent entre les pays producteurs et les pays consommateurs – dans ce cas l’Union européenne – afin de lutter contre le commerce de bois illégal. En savoir plus…

 

 

 

Eva Muller, FAO: Une forêt bien gérée mène au développement social, en donnant aux populations les moyens d'assurer éducation, alimentation et santé

 La communauté internationale reconnaît l'immense valeur des ressources forestières tropicales du bassin du Congo. Au cours de ces dernières années, un grand nombre d'instruments ont été mis en place afin de catalyser l’adoption de pratiques plus durables par les industries forestières dans leur gestion des forêts. Il est essentiel que la filière bois continue à améliorer son modus operandi en faveur du développement durable. En savoir plus…

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020