ATIBT: Forum internationale lance une initiative sur la façon dont le bois tropical peut s’intégrer dans la construction et le design tout en respectant l'environnement

 

ATIBT-Nogent-sur-Marne (France) / 10 novembre 2014 - La confiance des consommateurs est essentielle pour que les vrais atouts du bois tropical puissent être mises en valeur. Les consommateurs jouent en effet un rôle vital dans la protection des forêts, à travers leur choix, ont co-affirmé les 150 participants au forum international intitulé "Accroître la confiance dans le bois tropical" qui s’est tenu du 5 au 7 de novembre 2014 à Amsterdam (Pays-Bas).

Pour l'occasion, le cadre historique de la Koepelkerk Zaal, une ancienne église du 17ème siècle, aujourd’hui site de l'UNESCO a accueilli le Forum exposant des plantes tropicales et des produits issus des bois tropicaux pour exprimer une idée fondamentale : la beauté et la durabilité que les consommateurs peuvent admirer à travers les diverses espèces de bois tropicaux proviennent d'une source commune: les forêts tropicales.

Placé sous l'égide de la Coalition européenne des bois tropicaux durables (STTC) et organisé par l'Association Technique Internationale des Bois Tropicaux (ATIBT), association fondée selon une idée originale de l'ONU il y a 63 ans, le Forum a réuni des représentants du secteur privés et d’ONG telles que Greenpeace, le WRI (World Resources Institute), le WWF (World Wildlife Fund) et le WCS (Wildlife Conservation Society).

Le programme était riche, allant des besoins du marché des bois tropicaux aux progrès dans la légalité au sein du secteur forestier.

Les représentants des Pays-Bas et d'Allemagne ont montré comment les marchés publics peuvent faire rimer profit et durabilité.
 

 

La Fondation Prince Albert II de Monaco a souligné l'importance de développer une industrie forestière durable, capable de préserver les forêts tropicales tout en leur offrant un atout économique.

« Preuve a largement été faite que la gestion responsable des forêts est en fait l'un des meilleurs moyens de conserver les forêts tropicales », a déclaré Ted van der Put, directeur de l'Initiative néerlandaise durable (IDH), qui a poursuivi en disant: « La crainte de toucher aux forêts tropicales est malheureusement notre ennemie car elle contribue en fait à la destruction de la forêt: nous avons besoin d’une demande pour les produits forestiers durables si nous voulons les protéger ! »

Offrant un pas concret dans ce sens, Double Helix et ATIBT ont lancé une initiative conjointe. En un mot, il y est question de recourir à «la génétique de pointe appliquée à l’industrie forestière pour déterminer la légalité des bois africains et faciliter l'accès aux marchés européens et américains haut de gamme», tel que décrit par Ralph Ridder, directeur général de l’ATIBT. ATIBT et Double Helix cherchent à attirer l'attention des bailleurs de fonds sur la création d’une base de données de références génétiques qui permettrait aux consommateurs de vérifier si le bois qu'ils achètent est légal, grâce aux codes-barres naturels que la forêt met à notre disposition.
 
 

En marge du Forum, plusieurs visites du secteur ont permis aux entreprises néerlandaises d’ouvrir leurs portes à un certain nombre de participants intéressés.

Comme Machiel Spaan, architecte, a pu l’exprimer, « Nous devons être à l'écoute du bois tropical et innover, à partir de l'idée d’une durabilité et du paysage que nous pouvons façonner grâce à elle ». L’important est que la forêt puisse se développer suivant son rythme naturel car gérée de façon responsable, et que ses habitants puissent voir s’améliorer leur qualité de vie, l'éducation de leurs enfants elle aussi générant du développement.

###
Contact médias: Tullia Baldassari Hoeger von Hoegersthal
Téléphone: +39 328 757 3475

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020