Atelier de réflexion stratégique du projet BSB Pour une gestion effective et concertée du parc transfrontalier BSB Yamoussa

Une vision partagée a été élaborée[1] par les différents acteurs clés, suivant les normes et standards en vigueur et l’apport significatif des Aires Protégée (AP) dans le développement local ».

 

L’atelier de réflexion stratégique sur la coordination/pilotage de la « Zone Savane » du bassin supérieur de la Bénoué et du Mayo Kebbi s’est tenu du 21 au 24 juin 2015 à l’Ecole de Faune de Garoua avec l’appui de la GIZ.

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Gestion durable des forêts dans le bassin du Congo », il est prévu l’exécution du projet « Appui à la gestion du complexe transfrontalier Binational Sena Oura Bouba Ndjida (BSB) Yamoussa » par la GIZ. Ce projet a pour objectif d’améliorer de manière durable la gestion des parcs nationaux du complexe transfrontalier BSB Yamoussa et de sa périphérie. Vu la multitude des interventions dans ce complexe suite au massacre des éléphants en début  2012 qui a attiré l’attention de la communauté internationale, il s’avérait indispensable de coordonner et développer des synergies pour une gestion concertée efficace.

 

Cette rencontre avait donc pour but d’identifier les modalités de pilotage et de coordination, de clarifier les rôles et responsabilités des partenaires selon les besoins réels exprimés par les acteurs du parc situé dans la partie Cameroun.

 

Il a connu la participation d’une trentaine de personnes issues : des services centraux et déconcentrés du MINFOF ; de l’Ecole de Faune de Garoua ; de la COMIFAC, de la société civile et des autres partenaires techniques et financiers (RFA/GIZ, UICN, KFW, WWF, WCS). Y ont également pris part : Mme le Chef de la Coopération à l’Ambassade d’Allemagne au Cameroun et le représentant du Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement du Tchad (MAE).

 

A l’issue de l’atelier une vision partagée a été formulée, et les principaux défis dans la gestion des AP de la zone « Savane du Nord – Mayo Kebbi » ont été définis. En outre, un état des lieux des projets et programmes existants dans la zone a été réalisé, des actions de pilotage et coordination des interventions identifiées, et une feuille de route élaborée. La GIZ à travers le projet BSB Yamoussa, entend accompagner cette dynamique de coordination des différentes interventions dans ce parc transfrontalier.

 

Il faut noter que cet atelier est une étape du processus de planification stratégique qui trouvera son aboutissement lors d’une importante rencontre qui se tiendra à N’Djamena au Tchad entre fin octobre et début novembre 2015.

 

             Pour plus de détails veuillez contacter : paul.scholte@giz.de et  wolf-ekkehard.waitkuwait@giz.de

                                                                                                       Source:  Chantal Edoa épse Wandja

 

Image:  Photo: Le SG de MINFOF montrant la zone de concentration des appuis



«  En 2020, en droite ligne avec la vision des Chefs d’Etat pour l’Afrique Centrale, la Zone «Savane du Nord – Mayo Kebbi  » est à la fois sécurisée et écologiquement stabilisée et contribue au développement local et à l’économie régionale et nationale, grâce à la capacité renforcée de coordination du MINFOF/MAE, la gestion effective et concertée des Aires Protégées »

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.