Bienvenu à notre nouveau partenaire « Université du Wisconsin-Madison (UWM) » !

 

L’Université du Wisconsin-Madison adhère au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC), approuve son cadre de coopération et contribue à l'appui à la mise en œuvre du Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

docs/bangui032008/Assistante-COM/Logo-Univ-Wisconsin-Madison.jpgMadison, (États-Unis), 5 juin  2012 – L’Université du Wisconsin-Madison a confirmé officiellement son adhésion au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC). L’Université du Wisconsin-Madison s’engage à cet effet à respecter les principes de gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique Centrale, à travailler en étroite collaboration suivant le cadre de coopération des partenaires du PFBC et à appuyer la mise en œuvre du Plan de Convergence de la COMIFAC.

En devenant membre du PFBC, l’Université du Wisconsin-Madison espère améliorer son efficacité et augmenter son impact dans le Bassin du Congo, ceci en collaboration avec ses partenaires locaux et internationaux.

 

L’Université du Wisconsin-Madison est située dans la ville de Madison, capitale de l’État du Wisconsin. Elle compte plus de 42 000 étudiants et est également membre du consortium d’une dizaine des grandes universités du Midwest américain. UW-Madison est la première université de recherche dotée d’une portée globale ; elle offre des diplômes dans un grand nombre de domaines académiques et professionnels, notamment des licences et des doctorats. Selon le classement des universités du monde par la Jiao Tong University de Shanghai, c’est l’Université parmi les universités américaines. Pour en savoir plus consulter,  http://www.wisc.edu/

                                                   docs/bangui032008/Assistante-COM/Logo-Univ-Wisconsin-Madison2.jpg

L’Université de Wisconsin-Madison s’est engagée récemment dans une dynamique de recherche collaborative et pédagogique en Afrique centrale. Elle a signé un Protocole d’entente avec l’Université de Dschang, au Cameroun, pour explorer la faisabilité de la mise sur pied d’un cadre de coopération académique et scientifique. Elle a établi un partenariat avec le Réseau africain des Forêts Modèles à Yaoundé, au Cameroun, où l’un de ses étudiants passera plusieurs semaines de stage en été 2012. Elle a proposé d’établir un partenariat formel avec l’École de Faune de Garoua (EFG), dans le Nord Cameroun. Cette université envisage d’envoyer deux de ses professeurs à Garoua en été 2012 pour explorer comment mieux mettre sur pied un programme durable de renforcement des capacités et d'infrastructures de recherche dans le but de faire de l’EFG un pôle d’excellence pour la formation des conservateurs en Afrique centrale. 

 

En bref, l’idée consiste à mettre à niveau les infrastructures pour la formation et la recherche dans les domaines de la conservation de la faune, le suivi des populations et habitats fauniques, ainsi que les facteurs socioéconomiques et culturels essentiels pour la protection de la faune tout en réduisant la pauvreté en Afrique centrale. Pour ce faire, l’Université de Wisconsin propose de : 1) engager des échanges d’étudiants et d’enseignants entre les deux universités et d’autres institutions d’enseignement supérieur en Afrique centrale ; 2) engager les enseignants de ces établissements à former les étudiants ensemble avec les enseignants de l’Université du Wiscosin-Madison ; 3) améliorer et étendre la formation des instructeurs d’institutions africaines pour répondre aux besoins de conservation de la biodiversité en Afrique centrale au 21ième siècle.

 

Bien que leurs efforts soient actuellement limités au Cameroun, l’UWM souhaite voir cette collaboration s’étendre à d’autres pays de la sous-région. Il faut noter que l’École de Faune de Garoua (EFG) et le Réseau africain des Forêts Modèles opèrent déjà dans la sous-région, plutôt que dans un seul pays. Elle s’efforcera de développer des programmes actifs et efficaces qui profiteront aux besoins pressants de conservation ressentis dans la sous-région, parallèlement à la capacité à long terme de la COMIFAC de protéger la faune tout en améliorant le bien-être des populations en Afrique centrale. 

 

 Bienvenu à notre nouveau partenaire « Université du Wisconsin-Madison » !

Pour d‘amples informations, bien vouloir consulter le site web L’Université du Wisconsin-Madison : http://www.wisc.edu/

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020