Bienvenue à notre nouveau partenaire « Université LAVAL » !

 

L’Université LAVAL  adhère au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC), approuve son cadre de coopération et contribue à l'appui à la mise en œuvre du Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

Québec, (Canada), 15 Août 2012 – L’Université LAVAL  a confirmé officiellement son adhésion au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC). L’Université LAVAL  s’engage à cet effet à respecter les principes de gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique Centrale, à travailler en étroite collaboration suivant le cadre de coopération des partenaires du PFBC et à appuyer la mise en œuvre du Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

docs/bangui032008/Assistante-COM/UNI-LAVAL-E.jpgEn devenant membre du PFBC, l’Université LAVAL  espère améliorer son efficacité et augmenter son impact dans le Bassin du Congo, ceci en collaboration avec ses partenaires locaux et internationaux.

 

L’Université Laval a pour mission la recherche de pointe et la formation supérieure du personnel hautement qualifié, et ce, en conformité avec ses objectifs de développement durable.  La Faculté de foresterie, de géomatique (FFGG) dispose à ce jour de plus d’un siècle d’expériences en enseignement de la foresterie qu’elle partage avec le monde entier. Cette Faculté est la seule à former des ingénieurs forestiers au Québec et fait partie, avec la Faculté de Foresterie de l’Université de la Colombie britannique, des deux plus grandes écoles de foresterie au Canada. Son expertise et ses réalisations, dans le domaine de la foresterie internationale, sont nombreuses. Elle a son actif plus de quatre décennies de coopération technique en foresterie avec les pays d’Afrique Centrale. De ce fait, la faculté a contribué et continue de contribuer directement aux axes stratégiques 7 «  Renforcement des capacités, Participation des acteurs, Information, Formation »  et 8 « Recherche –Développement » du Plan de convergence de la COMIFAC qui exposeune vision commune de dix pays membres sur la conservation et la gestion durable des forêts du Bassin du Congo, exprimée par les Chefs d’État lors de leur Sommet de Yaoundé en 1999. 

 

L’une des nouvelles réalisations de coopération internationale les plus marquantes de la Faculté est le projet d’appui à la formation en gestion des ressources naturelles dans le Bassin du Congo (FOGRN-BC), http://www.projetfogrn-bc.ulaval.ca, financé par l’agence canadienne de développement international (ACDI) et dont l’Université Laval est l’Agence canadienne d’accompagnement (ACA). Lancée officiellement en août 2008, cette formation a pour objectif d’accroître l’offre de ressources humaines dotées de compétences actualisées en foresterie tropicale pour mieux relever les défis du 21e siècle en matière de gestion et utilisation durables des ressources naturelles du Bassin du Congo. L’initiative qui appuie huit institutions partenaires vise prioritairement à relancer l’enseignement forestier en RDC et le renforcer dans deux autres pays du BC (Cameroun et Gabon). Elle se démarque par son ambition d’intégrer dans les programmes d’enseignement, de nouveaux concepts en matière d’éco foresterie et d’éco agriculture cadrant avec la problématique actuelle des changements globaux. Les professeurs de la faculté sont fortement impliqués dans ce projet. Ils participent au développement de matériels pédagogiques de cours dans le domaine des connaissances théoriques, des outils de connaissance du milieu forestier, de gestion des ressources et d’aménagement du territoire. Ce matériel sera transféré aux institutions universitaires partenaires (RDC, Gabon et Cameroun) pour soutenir l’enseignement forestier. Depuis mai 2009, plusieurs professeurs participent à des missions d’enseignement visant à appuyer la relance de l’enseignement forestier universitaire en RDC. Au terme du projet (2013), environ 100 ingénieurs forestiers seront formés. Dans le cadre de la formation au doctorat en sciences forestières et géomatiques, et en sciences du bois à l’Université Laval, les professeurs de la Faculté assurent le mentorat et la direction des travaux de recherche de douze enseignants des universités partenaires dans les trois pays.

 

En Partenariat avec le réseau des institutions de formation forestière et environnementale d’Afrique Centrale, le projet FOGRN-BC a servi de levier pour un autre projet majeur d’appui, le Programme élargi de formation en gestion des ressources naturelles dans neuf pays du Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) financé depuis juillet 2011 par le Fonds Forestier du Bassin du Congo (FFBC) géré par la Banque Africaine de Développement  (BAD). Le but de ce projet sous régional est de renforcer les actions en matière de formation et de recherche en vue de réduire le déboisement et la dégradation des ressources naturelles dans le Bassin du Congo.

 

Les Résultats acquis, et la volonté de poursuivre l’engagement  de l’Université LAVAL pour la recherche et formation du personnel scientifique hautement qualifié, ne pourront se maintenir ou s’amplifier qu’à travers l’échange et le développement de synergies avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la conservation et la gestion durables des écosystèmes forestiers de la zone COMIFAC.

 

 Bienvenue à notre nouveau partenaire « Université LAVAL » !


Pour d‘amples informations, bien vouloir consulter le site web L’Université LAVAL :  http://www2.ulaval.ca     

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.