UE - RCA : Troisième Accord APV FLEGT dans le Bassin du Congo

 

Le paraphe de l’Accord de Partenariat Volontaire FLEGT entre l’Union Européenne et la République centrafricaine est un « gage », un signe fort vers la gestion durable des forêts Centrafricaines.


Bangui (République centrafricaine (RCA)), 21 décembre 2010 – la RCA a paraphé l’Accord de Partenariat Volontaire « Forest Law Enforcement on Governance and Trade » (APV FLEGT) avec l’Union Européenne (UE). Ce qui permettra désormais de promouvoir le commerce de bois légal et une bonne gestion du secteur forestier, spécifiquement de garantir les produits du bois exportés de la République Centrafricaine vers l’Union Européenne.

 

docs/news/Fevrier-Avril 2011/FLEGT_PM_RCA_UE.jpgLa RCA et l’UE se sont engagés dans les négociations APV FLEGT en 2009 après l’élaboration d’un consensus national sur l’opportunité de conclure un accord FLEGT. Elle s’est poursuivie durant toute l’année 2010. La partie Centrafricaine à travers le Comité National de Coordination du processus FLEGT de la RCA a bénéficié de l’appui technique et financier de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), du World Widlife Fund (WWF) ,de l’Institut Européen des Forêts (EFI) et de l’Agence Française de Développement. La RCA est le quatrième pays en Afrique  et le troisième dans le Bassin du Congo à s’engager dans ce processus après le Ghana ayant signé son accord en Septembre 2008,  la République du Congo (Mai 2009) et la République du Cameroun (mai 2010). Dès lors la RCA prend l’engagement de mettre en œuvre un Système de Vérification de la Légalité (SVL) qui garantira que seul le bois exploité dans le respect des exigences légales et règlementaires de la République Centrafricaine sera exporté.  

 

En vue du succès de ce processus, l’UE s’engage de son côté à mobiliser les moyens nécessaires en vue d’   appuyer le renforcement des capacités techniques des organes impliqués dans la vérification de la légalité des produits bois et la traçabilité, et selon le calendrier de l’accord, plusieurs mesures seront prises par la partie centrafricaine pour concrétiser les engagements pris. Pendant la phase préparatoire préalable à l’émission des autorisations FLEGT des mesures seront prises pour consolider le cadre légal, réglementaire et institutionnel. Il s’agira par exemple des textes de loi sur le foncier clarifiant les droits d’usages des communautés, des textes sur les collectivités ainsi que l’élaboration des protocoles et procédures. La RCA établira des réglementations supplémentaires sur les plantations, les exploitations artisanales, les forêts communautaires et sur les nouveaux organes administratifs de contrôle de légalité et de la traçabilité.

 

Le suivi évaluation de cet engagement entre les deux parties se fera à travers un Comité conjoint de mise en œuvre constitué des représentants des deux parties.

 

Pour obtenir de plus amples d’informations relatif à cet article, bien vouloir consulter une revue de presse et la note d’information (Décembre 2010) sur APV FLEGT en RCA

 

Dans la presse :

 

Bangui, (RCA) 1er février 2011- Ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche : Atelier de lancement du programme de renforcement des capacités du secteur privé dans le cadre du processus FLEGT : Il visait à renforcer les capacités des acteurs du secteur forestier privé , à favoriser la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV) ; à renforcer les capacités des personnels techniques afin de créer un environnement à la mise en œuvre de l’APV, à sensibiliser les participants sur le projet et à vulgariser l’Accord auprès des partenaires dans le cadre du plan d’action FLEGT : En savoir plus…

 

Signature d’accord de partenariat volontaire entre la RCA ET l’Union Européenne : Bangui, 21 déc. (ACAP) – Le Premier ministre, le Pr. Faustin Archange Touadéra et le l’Ambassadeur, chef de la Délégation de l’Union Européenne, Guy Samzun ont signé un accord de partenariat volontaire (APV)- Forest Law Enforcement Governance and Trade (FLEGT ) entre la République Centrafricaine et l’Union Européenne, mardi 21 décembre 2010, à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Bangui. En savoir plus...

 

Note d’information


Note d’information (Décembre 2010): Accord de Partenariat Volontaire FLEGT entre la République Centrafricaine et l’Union européenne : Promouvoir ensemble le commerce de bois légal et une bonne gestion du secteur forestier : En savoir plus…

 

Photo: Le présidium (de gauche à droite) avec le chef de Délégation de l’Union Européenne et le Premier Ministre de la République Centrafricaine @ http://www.acap-cf.info

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.