L’Initiative des Droits et Ressources: Stratégies mondiales pour le renforcement des droits fonciers des communautés Bellagio Center, Italie 19-21 mars 2013

 

Bien vouloir télécharger la Déclaration dans sa version originale en anglais: Stratégies mondiales pour le renforcement des droits fonciers des communautés Bellagio Center, Italie 19-21 mars 2013

 

Conscients de la menace croissante qui pèse contre les populations locales, les écosystèmes qu’elles gèrent et leur développement socioéconomique en raison des acquisitions foncières à grande échelle et des investissements industriels tous azimuts, de la dégradation de l’environnement et de l’insécurité foncière persistante, des participants représentant un groupe de diverses organisations et réseaux de développement, de conservation et de droits de l’homme qui soutiennent les droits fonciers des populations autochtones et des communautés locales se sont réunis à Bellagio, Italie du 19 au 21 mars 2013. Ils avaient pour objectifs de :

 

1. Développer un cadre commun pour l’élaboration d’actions mondiales et nationales améliorées et accélérées visant à soutenir les droits fonciers des communautés et

 

2. Identifier les opportunités d’une coordination et d’une collaboration meilleures parmi les organisations et réseaux clés de la société civile afin de préserver les droits fonciers des communautés.

 

DÉCLARATION CONJOINTE

 

En tant que participants à la réunion sur la Renforcement des droits fonciers des communautés tenue à Bellagio, en Italie, du 19 au 21 mars 2013, sous l’égide de Rights and Resources Initiative, du Secrétariat de la Coalition internationale pour l’accès à la terre (ILC) et d’Oxfam International, nous sommes persuadés que les menaces inédites qui pèsent sur la sécurité foncière des millions de pauvres à travers le monde liées, parallèlement aux enjeux croissants de l’importance du développement des droits fonciers, de la sécurité alimentaire, la gestion de l'environnement, l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques, ainsi que d’autres défis mondiaux nous donnent l’occasion d’accorder une plus grande attention à l’échelle mondiale à la sécurisation des droits des communautés à la terre et aux ressources naturelles,

 

Conscients du fait que la sécurisation des droits des communautés rurales et des populations autochtones sur leurs terres et sur les ressources naturelles est essentielle pour la réduction de la pauvreté, la préservation de la dignité des vies humaines, la survie culturelle, la cohésion sociale et la durabilité des écosystèmes, nous avons convenu des actions suivantes :

 

1. Œuvrer à l’établissement d’un large partenariat mondial pour mieux soutenir les efforts des communautés rurales visant à assurer la reconnaissance, le respect et la protection de leurs droits à la terre et aux ressources naturelles ;

 

2. Entreprendre des actions conjuguées afin de soutenir plus efficacement les efforts nationaux et locaux visant à renforcer la sécurité foncière des communautés ;

 

3. Travailler ensemble au niveau mondial afin de promouvoir une plus grande attention en faveur de la sécurité des droits fonciers des communautés à travers des processus multilatéraux et les priorités des bailleurs de fonds ;

 

4. Établir des cibles mesurables pour évaluer l'évolution de la sécurité des droits fonciers des communautés à l'échelle mondiale, ainsi qu'améliorer nos systèmes de collecte de données pertinentes ;

 

5. Contribuer au sein de nos organisations respectives à l’action mondiale, nationale et locale d’appui à cet ensemble d’objectifs émergents et de nouvelles collaborations ;

 

6. Encourager les organismes publics, les ONG, les communautés et le secteur public à renforcer leur engagement pour ces actions et à soutenir cet effort et

 

7. Se retrouver le 17 septembre 2013 en Suisse immédiatement avant la  Conférence internationale sur le renforcement des efforts mondiaux de sécurisation des droits des communautés à la terre et aux ressources naturelles (18-20 septembre 2013) avec un plus grand nombre d’organisations afin d’élargir les partenariats émergents et déterminer leur avenir.

 

Nous exprimons notre gratitude au Bellagio Center de la Rockefeller Foundation qui a abriter et soutenu cette réunion, et aux organisations participantes pour l’opportunité d'appuyer les efforts des communautés rurales visant à assurer le respect de leurs droits à la terre et aux ressources naturelles.

 

Pour de plus amples informations concernant cette déclaration et son contenu, bien vouloir contacter NGONO Hortense spouse NGA ONANA, Rights and Resources Initiative (RRI) Facilitator for Central Africa , www.rightsandresources.org (h_ngono@yahoo.fr)

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.