Projet BSB Yamoussa/ Crédit warrantage : levier d’autonomisation des organisations paysannes et d’amélioration des revenus des ménages ruraux.

 

 

75 Producteurs dont 22 femmes ont bénéficiés d’un crédit d’un montant de 3.270.000 FCFA pour un taux  d’intérêt  mensuel de 1,5% contre 606 sacs de maïs et d’arachides.

 

 

Le crédit warrantage est un financement rural qui consiste, pour des producteurs à travers leur organisation paysanne (OP), d’obtenir un prêt à court terme auprès d’un établissement de microfinance (EMF) en mettant en garantie un produit agricole non périssable et susceptible d’augmenter de valeur. C’est ainsi que dans le souci de briser le cercle vicieux de la pauvreté en périphérique du Parc National de Bouba Ndjidda, le projet BSB Yamoussa et le Centre Régional d’appui à la Professionnalisation Agropastorale (CRPA) ont facilité l’accès à ce crédit à quatre (04) Groupements d’Initiative Commune (GICs) dans les villages de Mbissiri, Telbé 2, Djablang et Djibao. Pour cette campagne 2016-2017, 606 sacs de maïs (majeure partie) et d’arachides ont été stockés dans quatre magasins et une somme de 3 270 000 Fcfa de crédit a été accordée le 22/03/17, pour un taux d’intérêt mensuel de 1,5% par l’institut de microfinance « Crédit du Sahel ». Cette somme représentait environ 60% de la valeur du stock au moment de la fermeture du magasin et a été repartie au prorata du nombre de sacs mobilisés par les 75 producteurs (29% de femmes) engagés dans l’activité.

 

 

Pour la réussite de cette activité, les comités de gestion des différents GICs ont été mis en place et formés sur les techniques de répartition et de recouvrement du crédit, tandis que les producteurs bénéficiaires ont été conseillés d’investir une partie de cet argent dans des activités génératrices de revenus (AGR). Les bénéficiaires ont investi dans des AGR qu’ils menaient déjà : fabrication et commercialisation du bilbil, boutiques, embouche des petits ruminants, augmentation du cheptel bovin (bêtes de trait), vente de céréales, vente de nourriture, vente d’essence, boucherie, etc.  La clé de succès de ce type de financement réside sur la multiplication des fonds octroyés à travers les AGR et l’augmentation périodique des prix des produits stockés.

 

 

Les AGR ont permis aux GICs de Telbé 2, Djablang et Djibao de rembourser le crédit au mois de mai 2017 (un mois avant la fin de l’échéance) et de permettre à ceux-ci de profiter pleinement de leur produit. Au moment du remboursement, le prix par sac avait augmenté et était compris entre 3000 Fcfa et 6000 Fcfa pour le maïs. Une partie des sacs étaient utilisés pour l’autoconsommation par les bénéficiaires lors de la soudure, une autre partie a été vendue.  A noter que les revenus de la vente des produits stockés tombent juste avant la période préparatoire pour la campagne agricole suivante et facilitent des investissements.

 

Nguivoum Théa Constantino

Pour plus de détails veuillez contacter : bernadette.wandja@giz.de

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020