Passation de témoin au Conseil des Ministres de la COMIFAC

Image: COMIFAC

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final de la neuvième session ordinaire du Conseil des Ministres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

 

 

Kigali, 29 novembre 2016 - S’est tenue la neuvième session ordinaire du Conseil des Ministres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC). Cette session a été précédée du 27-28 novembre 2016 par la réunion consultative des experts. Bien vouloir télécharger le Communiqué final du Conseil des Ministres

 

 

Après d’intenses échanges fructueux en huis clos, le Conseil des Ministres a relevé des constats, formulé des recommandations et des résolutions entre autres saillantes :

 

La plateforme électronique de suivi-évaluation du Plan de Convergence et l’Atlas d’utilisation des terres, outil d’aide à la décision pour l’élaboration des politiques nationales d’aménagement du territoire ont été officiellement lancés.

 

 

Concernant la situation de crise et la pérennité de la COMIFAC :

 

Le Ministre des Ressources naturelles du Rwanda, nouveau Président en exercice de la COMIFAC s’est engagé à transmettre en urgence une correspondance à ses collègues en charge des forêts et de l’environnement des pays membres afin qu’ils puissent porter à la haute attention de leurs Chefs d’État respectifs, la situation critique de la COMIFAC pour que des mesures appropriées soient prises pour le paiement des arriérés de contributions dans les meilleurs délais.

Les Ministres ont convenu de se retrouver en mars 2017 dans le cadre d’une session extraordinaire pour évaluer le niveau de paiement des arriérés des contributions par les pays.

 

Les Ministres sont invités à s’inspirer de l’exemple du Cameroun pour le paiement de leur contribution égalitaire via son Fonds Forestier.

 

Rapport biennal d’activités de la COMIFAC a été adopté par les Ministres et l’équipe sortante du Secrétariat Exécutif a été félicitée

 

 

Pour la mise en oeuvre des résolutions du Conseil des Ministres pour la période 2015-2016

 

Les Ministres ont pris acte du taux de réalisation de 53% des décisions du Conseil des Ministres et invités les Pays membres  à mettre en oeuvre les résolutions qui leurs sont adressées, notamment l’apurement des arriérés  des contributions.

 

Les Ministres adoptent  le plan d’action biennal du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC pour la période 2017 et 2018 aussi bien que le plan d’action des coordinations nationales COMIFAC (CNC). Les pays ont été invités à adapter l’encrage institutionnel de la CNC au niveau national au regard de sa mission relative au suivi de la mise en oeuvre du Plan de Convergence et de son rôle au sein de l’Observatoire des Forêts d’Afrique centrale (OFAC).

 

 

S’agissant du projet de Budget  biennal 2017 et 2018 de la COMIFAC

 

Les Ministres ont approuvé le budget biennuel 2017-2018 de la COMIFAC qui s’élève à 4.034.634 Euro réparti comme suit: 2.037.552 Euro pour le fonctionnement de la COMIFAC et 1.997.082 pour la mise en oeuvre des actions du Plan de Convergence de la COMIFAC. Ils ont invité les pays à prendre des mesures d’urgentes en vue d’apurer la totalité des arriérés de leurs contributions conformément à la décision 17.ii )de la session extraordinaire de Kinshasa. 

 

Les Ministres ont instruit le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC a appliquer l’article 20, alinéa 4 du traité qui dispose que : “Tout État qui ne remplit pas ses obligations perd son droit de vote ainsi que tout appui de l’organisation jusqu’à la régulation“.

 

Les Ministres ont enfin invité les partenaires techniques et financiers de s’assurer avant tout appui  que le pays bénéficiaire est en règle avec ses contributions à la COMIFAC.

 

 

Relativement au Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement sur la conservation et la gestion durable des écosystèmes d’Afrique Centrale

 

Ils ont été informés par Madame le Ministre de l’Économie Forestière, de l’Environnement  et du Développement Durable du Congo sur l'organisation prochaine à Brazzaville d'une Conférence de niveau sur le Fonds bleu lancé en marge de la vingt-deuxième Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques de Marrakech par Son Excellence Denis SASSOU-NGUESSO, et de la possibilité de saisir cette opportunité pour tenir un Sommet des Chefs État de la COMIFAC.  Les Ministres ont salué cette initiative et soutenu la proposition de la tenue du Sommet des Chefs d'Etat de la COMIFAC en marge de la conférence de haut niveau de Brazzaville.

 

 

S' agissant du  renouvellement du personnel statutaire,

En remplacement des cadres statutaires en fin de mandat, les Ministres ont décidé de la nomination des nouveaux cadres aux postes statutaires suivants :

  • Secrétaire Exécutif Monsieur NDOMBA NGOYE Raymond de la République Gabonaise
  • Secrétaire Exécutif Adjoint-coordonnateur Technique: Monsieur ITSOUA-MADZOUS Gervais Ludovic de la République du Congo
  • Directeur Administratif et financier : Monsieur EKANE Cosmas NZUOBONTANE de la République Cameroun

 

 

Pour en savoir plus, bien vouloir télécharger le communiqué final de la neuvième session ordinaire du Conseil des Ministres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

application/pdf Communiqué Final 9ème session ordinaire du Conseil des Ministres de la COMIFAC.pdf (1.3 Mo)

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020