PACEBCO-La BAD, la CEEAC et la COMIFAC répondent aux besoins des populations locales et autochtones en matière d'accès à l'eau potable dans les paysages cibles du Programme: Au total 14 ouvrages d'adduction d'eau potable déjà réalisés.

 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre des microprojets prioritaires du Fonds de Développement Local du PACEBCo, Quatorze ouvrages d’approvisionnement en eau potable viennent d’être réalisés et opérationnels au profit des populations autochtones et locales, des zones riveraines des aires protégées dans les paysages cibles du Programme. Ces réalisations réussies sont alors une réponse de la BAD, la CEEAC et la COMIFAC, aux besoins longtemps exprimées par les populations de ces zones, en matière d’accès à l’eau potable. Celles-ci n’ont pas manqué d’exprimer leur grande satisfaction dès la fin des travaux, avec l’eau qui coulait aux différents points de forage, avec une qualité sanitaire irréprochable suivant les rapports d’analyses effectués dans les institutions de santé compétentes.

 

 

Les populations locales et autochtones des paysages cibles du PACEBCo ne manquaient en effet, aucune occasion pour exprimer leurs forts besoins pressants en matière d’accès à l’eau potable, ayant été alors très vulnérables et victimes de différents types de maladies hydriques, autant chez les enfants, les jeunes et les adultes. C’est ainsi que par exemple, les populations d’Impfondo, localité du paysage Lac Télé – Lac Tumba, en République du Congo, qui accueille habituellement tous les deux ans, les Fora du Forum International des Peuples Autochtones (FIPAC), ont saisi l’occasion de la visite sur le terrain lors du FIPAC 3, en Mars 2013, des Ministres de l’Afrique Centrale en charge des Forêts et de l’environnement , et de l’Ambassadeur Son Excellence Monsieur ALAM MI, pour réitérer leur désir de voir leurs villages dotés des ouvrages d’approvisionnement en eau potable, afin d’améliorer leurs conditions de vie jusqu’à lors très précaires du fait du manque d’eau potable.

 

 

L’Unité de Gestion du Programme avait alors placé parmi les microprojets prioritaires de premier rang, la réalisation des ouvrages d’approvisionnement en eau potables dans les sites où les besoins étaient les plus importants et pressants,  compte tenu de tous les problèmes de santé, d’hygiènes et de salubrité posés par le manque d’eau potable pour les populations. Les études techniques réalisées au préalable ont permis de lancer les dossiers d’Appel d’offre conformément aux procédures de la BAD en la matière et les travaux de réalisation de ces ouvrages ont été confiés aux entreprises adjudicataires, en collaboration avec les Communautés locales, les autorités locales et les administrations sectorielles décentralisées. A ce jour, la première vague des microprojets constituée de 14 ouvrages d’approvisionnement en eau potable a été complètement achevée et les populations des sites concernés ont désormais accès à l’eau potable à la satisfaction de tous.

 

 

Le programme a réalisé en fonction des besoins, deux types d’ouvrages d’approvisionnement en eau potable: (i) les forages constitués de systèmes à motricité humaines, (pompage manuel) et les forages constitués de systèmes à motricité automatiques (pompage automatique), avec un château d’eau muni d’un réservoir de bonne capacité, à une hauteur appropriée.

 

 

Toutes les adductions d’eau sont dotées d’une superstructure conçue pour faciliter l’accès et la gestion du point d’eau, ainsi qu’un espace à l’extérieur pour l’abreuvage des bêtes.

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter: ICI

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.