PREREDD+ - Le Développement des Equations Allometriques En Afrique Centrale : Une dynamique en marche Au Cameroun

 

 

Bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

Rapport General_Atelier National Cameroun 2017_VF.pdf (1.7 Mo)

Communique Final_Atelier Cameroun (1).pdf (219.8 Ko)

 

 

Le projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo (PREREDD+) en abrégé PREREDD bénéficie des financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour 13 millions USD. Il est exécuté par la Banque Mondiale et a pour mission d’assurer le renforcement des capacités des pays de la sous-région sur les questions liées à la REDD+ et les mesures de stocks de carbone forestier à partir des équations allométriques. 

 

 

Un atelier scientifique national de renforcement des capacités sur l’analyse des données de la biomasse forestière, a été organisé par le PREREDD+ du 22 au 24 mars 2017 à Ebolowa au Cameroun.

 

 

L’objectif de l’atelier était de renforcer les capacités des membres de l’Institut Nationale Scientifique (INS) contracté par la COMIFAC et le PREREDD+ pour l’élaboration des équations allométriques en vue de l’estimation de la biomasse forestière au Cameroun. Y ont également pris part, des étudiants et des enseignants qui travaillent sur les équations allométriques, ainsi que les membres de la cellule MNV de la Coordination nationale REDD+. Au total vingt-quatre apprenants parmi lesquels dix (10) femmes ont pris part à cette formation.  

 

 

L’organisation de cet atelier de formation cadre avec l’objectif principal du Projet régional qui vise à renforcer les capacités des pays de la sous-région sur les questions liées à la REDD+ et les mesures de stocks de carbone forestier à partir des équations allométriques.  Cet atelier s’inscrit dans le cycle de renforcement des capacités sur l’analyse des données de la biomasse forestière qui se déroulera dans les pays membres du PREREDD+.

 

 

Pendant trois jours, les échanges ont porté sur :

  • la prise en main du logiciel R et Rstudio 
  • L’utilisation et la manipulation des données avec ce logiciel et l’ éstimation des paramètres ;
  • la Qualité d’ajustement et de Validation à partir des modèles linéaire et multiples ;
  • les critères de sélection et diagnostics à partir du modèle linéaire multiple ;

 

Outre cette formation, les participants ont souhaité avoir une application pratique de la formation en lien avec des préoccupations spécifiques dans le cadre de leur travail de recherche notamment sur (i) la variabilité de la surface foliaire, (ii) la banque de graines des orchidées et (iii) l’Influence de la pollution sur les plantes médicinales. Des travaux en groupe ont été organisés à cet effet. La restitution de ces travaux de groupe a permis aux étudiants de trouver des réponses à leur préoccupation.

 

 

 

 

Pour d'amples informations, bien vouloir contacter:

 

Vincent MEDJIBE

Cameroun- Yaoundé

medjibe@gmail.com

 

Vivien ROSSI

rossi.vivien@gmail.com

 

Noël FONTON

Cameroun- Yaoundé

hnfonton@gmail.com

 

Pour d'amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020