Le PFBC mobilisé à N’Djamena pour préparer la conférence internationale ministérielle sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières

 

 

Signature du protocole d’entente concernant l’organisation de la Conférence et ses termes de référence… le Facilitateur du PFBC est reçu par son Excellence Monsieur Idriss Deby, président de la République du Tchad… le Facilitateur du PFBC remet aux diplomates de la sous-région les termes de références de la Conférence… Définition des thèmes de la session des experts des 23/24 janvier 2019 et désignation des chefs de file des 4 thématiques retenues…

 

 

Du 22 au 24 octobre 2018, N’Djamena à accueillit S.E Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État et Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et sa délégation, venus pour préparer la conférence internationale ministérielle sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières qui se tiendra à N’Djamena du 23 au 25 janvier 2019.

 

 

Accompagné par M. Edwin Keijzer, chargé d’Affaires a.i. à l’ambassade de Belgique à Yaoundé et par M. Maxime Nzita, Co-facilitateur du PFBC, l’équipe a eu à rencontrer les ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Environnement, de l’Élevage et de la Sécurité publique. Cette rencontre a permis de mettre en exergue le grand intérêt et la forte appropriation de la conférence ministérielle, organisée par la Facilitation belge du PFBC et la COMIFAC avec l’appui du Tchad.

 

 

Les ministres tchadiens ont formulé le souhait que la Conférence de N’Djamena débouche sur un plan opérationnel très concret pour la lutte contre les groupes armés sévissant dans l’espace des sept pays invités à la Conférence (Tchad, Niger, Cameroun, RDC, Soudan, Sud Soudan et RCA). Ils ont tous souligné l’importance cruciale de collaborations transfrontalières et régionales pour contrer les groupes armés transnationaux de plus en plus mobiles et lourdement armés.

 

 

La journée du 23 octobre de cette mission de la délégation du PFBC au Tchad a été marqué par la signature du protocole d’entente concernant l’organisation de la Conférence et ses termes de référence, par le Facilitateur du PFBC S.E Monsieur François-Xavier de Donnea, le ministre de l’Environnement et le Secrétaire exécutif de la COMIFAC, M. Ngoye.

 

 

Le même jour, le Facilitateur du PFBC a été reçu par son Excellence Monsieur Idriss Deby, président de la République du Tchad. Le président Deby a exprimé son intérêt pour la conférence et souhaite qu’elle débouche sur des propositions de collaborations trains-frontalières et des projets opérationnels à l’échelle de la sous-région concernée. Il est disposé à apporter tout le soutien nécessaire pour la réussite de cette grande rencontre.

 

 

À la demande du facilitateur du PFBC la question précaire des villages dans le parc de Sena Oura, situé à la frontière avec le Cameroun a été évoqué. Le président Déby a souligné les efforts déployés et la nécessité d’un accord de coopération avec le Cameroun pour la bonne gestion des deux aires protégées.

 

 

Pour la dernière journée de cette délégation du PFBC au Tchad, lors d’un petit-déjeuner de travail qui a réuni entre autres, le SE de la COMIFAC, les ambassadeurs de la RDC et du Niger, le chef de mission adjoint de l’ambassade du Soudan, le chargé d’Affaires du Cameroun et l’ambassadeur du Gabon à Yaoundé, le Facilitateur du PFBC a remis aux différents diplomates présents les termes de références de la Conférence et d’insister sur l’importance de la participation de leurs pays

 

 

Dans L’après-midi midi du 24 le facilitateur a eu à présider une réunion au siège d’African Parks qui gère les parcs de Zakouma (Tchad), Chinko (RCA) et Garamba (RDC). L’objectif de cette rencontre était de définir les thèmes de la session des experts des 23/24 janvier 2019 et de désigner un chef de file pour les 4 thématiques retenues à savoir :

  • L’encadrement des transhumances : chef de file : African Parks
  • L’inventaire des accords trans-frontaliers concernant la lutte contre le braconnage : chef de file : GIZ à N’Djamena.
  • La stratégie opérationnelle à mettre en œuvre : chef de file : African Parks
  • La coordination des bailleurs de fonds et des financements : chef de file : la délégation de l’Union européenne à N’Djamena.

 

 

Chaque thématique devra occuper une demi-journée et les recommandations adressées aux ministres réunis le 25/1 devront être concrètes et opérationnelles. Leur coût devra être estimé. Chaque chef de file devra identifier un ou deux experts qui feront un exposé introductif pour cadrer les quatre sessions d’une demi-journée les 23 et 24/1 2019.

 

 

C’est sur ces appuis qu’a pris fin la mission du 22 au 24 octobre 2018 à N’Djamena de S.E Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État et Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et son équipe, dans l'optique de préparer la conférence internationale ministérielle sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières du qui se tiendra à N’Djamena du 23 au 25 janvier 2019.

 

 

Lire aussi:

Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Président Idriss Deby ITNO

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir télécharger ci-dessous:  les Termes de référence de la conférence.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.