RFI- Congo-Brazzaville: Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans le Nord

 

 

Dans une enquête publiée conjointement avec le journal en ligne Mediapart et le quotidien allemand Der Spiegel, l'ONG britannique Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans la zone des tourbières située au nord du Congo, la zone dite de la Cuvette centrale.

 

 

Toucher aux tourbières, c'est prendre le risque d'enclencher une bombe climatique, pour Colin Robertson, chercheur à Global Witness. Ces vastes zones de forêts humides situées au nord du Congo abritent près de 30 milliards de tonnes de carbone, trois fois les émissions annuelles mondiales. Or une société congolaise, la PEPA, contrôlée par le milliardaire Claude Wilfrid Etoka, prétend avoir découvert dans cette zone 360 millions de barils de pétrole. Une « miraculeuse découverte » qualifiée par Mediapart, co-auteur d'une enquête publiée conjointement avec l'ONG britannique, de « au mieux grossièrement enjolivée, au pire complètement bidon ».

 

 

Un premier forage a pourtant été mené récemment dans le bloc de Ngoki, ce qui inquiète Colin Robertson : « Si on développe une industrie pétrolière là-bas, cela va nécessiter la construction de routes, peut-être d'oléoducs, donc il y a des risques. Dans la zone du permis de Ngoki, il y a des tourbières de 6 000 km2, ce sont des tourbières assez vastes. Les impacts possibles n'ont pas vraiment été étudiés par le projet. »

 

 

Pour Global Witness en effet, les études d'impact environnemental brandies par la société pétrolière sont biaisées, car réalisées avant la découverte des tourbières. De plus, Colin Robertson rappelle que le président Denis Sassou-Nguesso s'est engagé à doter ces tourbières d'un statut juridique permettant de les protéger. Mais ce statut n'entrera pas en vigueur avant 2025. En attendant, le risque est grand de voir les compagnies pétrolières saccager le secteur. C'est pourquoi Global Witness appelle ces compagnies, dont le français Total, qui dispose d'un permis d'exploration au nord de Ngoki, à renoncer à leurs activités.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020