Mobilisation des partenaires en faveur de la REDD+ à la veille de Durban : Vers une Déclaration commune d’intention pour faire avancer la REDD+ dans le Bassin du Congo

 

Facilitée par l’équipe du Meridian Institute  avec l’appui financier du Gouvernement de la Norvège, les participants à la consultation informelle de Berlin conviennent d’une  feuille de route pour accélérer le processus devant déboucher sur l’annonce d’une Déclaration Commune d’Intention pour accélérer la mise en place de la REDD+ dans le bassin du Congo lors de la 17eme Conférence des Parties de la CCNUCC, à Durban Afrique du Sud.

 

docs/news/Nov2010-Jan2011/lacs-tchad_Centrafrique_presse.jpgHôtel  Berlin Palace (Berlin, République Fédérale d’Allemagne),  19 au 20 octobre 2011 -  S’est tenue une  consultation informelle sur une Déclaration Commune d’Intention pour Faire Avancer REDD+ dans le bassin du Congo.  Cette réunion a été organisée en marge de la 10e réunion du Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF) tenue du 18-19 octobre 2011 où le R-PP de la République centrafricaine  (Central African Republic (CAR)), soumis pour évaluation formelle a été approuvé.

 

Facilitée par l’équipe de Meridian Institute avec l’appui financier du Gouvernement de la Norvège, la consultation de Berlin poursuivait trois objectifs majeurs :


(1) Évaluer le niveau d’intérêt pour le développement d’une Déclaration Commune d’Intention, ou une autre déclaration conjointe adaptée pour faire avancer et accélérer la mise en œuvre du REDD+ dans le bassin du Congo et qui pourrait être annoncée à la 17eme Conférence des Parties de la CCNUCC, à Durban en Afrique du Sud.

(2) Identifier les éléments de base et les points clés qui doivent être soulignée dans une telle déclaration conjointe pour qu’elle ait l’effet prévu de contribuer à l’avancement et l’accélération du REDD+ dans le bassin du Congo.

(3) Déterminer les prochaines étapes que devraient être prises pour atteindre l’objectif d’annoncer une Déclaration Commune d’Intention pour Faire Avancer le REDD+ dans le bassin du Congo à la 17eme Conférence des Parties de la CCNUCC, à Durban Afrique du Sud.

 

La cérémonie d’ouverture était articulée autour de deux mots de bienvenue et d’ouverture de Per Frederick Ilsaas Pharo, Directeur, Initiative Internationale de Climat et Forêts de la Norvège  et de Timothy J. Mealey, Associé Principal, l’Institut Meridian. Ensuite, toujours lors cette cérémonie quatre allocutions d’ouvertures ont été présentées par les Co-animateurs : Dr. Yemi Katerere, Secrétariat Exécutif (UN REDD Programme) ; Mary Barton Dock, Directrice, Département l'Environnement (Banque Mondiale) ; Pierre Nguinda, Expert Forêts et Climat (Banque Africaine de Développement / FFBC) et Vincent Kasulu, RDC (Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)).


Durant ces deux jours de travaux, les participants ont intensément discuté et échangé sur la valeur d’une Déclaration Commune d’Intention pour  Faire Avancer REDD+ dans le bassin du Congo, ou quelque autre déclaration conjointe adaptée, qui serait présenté à la COP 17 à Durban, Afrique du Sud.  Ils ont partagé d’une part  leurs perspectives sur ce que devraient être les éléments de base et les points clés qui devraient être soulignés dans une communication conjointe. D’autre part, ils ont partagé  leurs perspectives sur le processus et les prochaines étapes vers une meilleure façon de préparer une communication conjointe qui sera crédible et utile pour ceux qui participeront dans la Déclaration ainsi que d’autres parties prenantes.


A l’issue de la réunion une feuille de route a été adoptée par les participants pour accélérer le processus devant déboucher sur l’annonce d’une Déclaration Commune d’Intention pour Faire Avancer REDD+ dans le bassin du Congo à la 17eme Conférence des Parties de la CCNUCC, à Durban Afrique du Sud. 

 

Bien vouloir télécharger :


Agenda de la réunion de Berlin

Note de réflexion pour la réunion de Berlin

Le Rapport du Facilitateur délégué du PFBC

 

Relire :  

 

♦ Rapport sur le Dialogue international avec les Peuples autochtones concernant le Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF): une réunion internationale a eu lieu sur l’île de Gaigirgordub, Guna Yala au Panama du 27 au 29 septembre 2011. Y ont participé des représentants de peuples autochtones de 28 pays, des membres de la Banque mondiale, des partenaires à la mise en oeuvre et des ONG du Nord et du Sud ainsi que des responsables de plusieurs gouvernements représentant le Comité des Participants au Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF).

♦ 9e rencontre du Comité des participants au Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF).

♦ Résumé des coprésidents - Neuvième réunion du Comité des Participants au FPCF (PC9) - Oslo, Norvège, 20-22 juin 2011. --> -->   Veuillez noter que tous les documents de référence, présentations, Résolutions ainsi que ce résumé sont en ligne sur le site du FCPF à l’adresse: ICI

-->

-->

♦ Résumé des coprésidents - Huitième réunion du Comité des Participants (PC8) au Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) du 23 au 25 mars 2011 - Veuillez noter que tous les documents de référence, présentations, résolutions et décisions supplémentaires sont en ligne sur le site du FCPF à l’adresse suivante : ICI

♦ 8e Comité des participants au Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF)  

♦ 4e réunion du Conseil d’orientation du programme ONU-REDD  

♦ 6e réunion du Conseil d’orientation du programme ONU-REDD 

-->

·         ♦ FCPF 2011 Annual Report 

 

 

 

 

Veuillez noter que tous les documents de référence, présentations, Résolutions ainsi que ce résumé sont en ligne sur le site du FCPF à l’adresse

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.