Le Partenariat GIZ-RIFFEAC consolidé, atteint sa vitesse de croisière à Douala

 

Deux ateliers RIFFEAC de formation théorétique et pratique ont eu lieu à Douala avec l’appui technique du PAPESAC  et financier de la GIZ-RIFFEAC du 7 au 15 mai 2012.  Les participants au cours des travaux se dotent des plans stratégiques d'établissement et adoptent un guide méthodologique pour la révision des curricula dans ses institutions membres-

 

Ateliers sous-régionaux du Partenariat RIFFEAC-GIZ sur les « Plans stratégiques d’établissement » et la « Révision des curricula» (7-15.5.2012), à Douala, Cameroun.


docs/doc_intern/GT COMIFAC/GT Formation/RIFFEAC-GIZ_Douala_Photo de Famille 5-2012-1.JPGDans le cadre du projet « Etablissement et renforcement des capacités pour l’exploitation durable des ressources forestières du bassin du Congo », la GIZ appuie depuis maintenant trois ans le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d’Afrique Centrale (RIFFEAC). Les appuis de la GIZ se poursuivent selon deux axes : Continuation des activités d’appui à la réforme des curricula dans le cadre du système LMD (Licence, Maîtrise, Doctorat) et le développement de formations continues dans les institutions membres du RIFFEAC. La GIZ agit, dans l’esprit du Plan de Convergence de la COMIFAC et de la proposition de Directive pour la formation forestière et environnementale. A cet effet, deux ateliers de formation théorétique et pratique ont lieu à Douala avec l’appui du PAPESAC. Le premier atelier, du 7 au 9 mai 2012, portait sur l’élaboration des plans stratégiques d'établissement et le deuxième atelier (du 10 au 15 mai) développait le guide méthodologique pour la révision des curricula dans les institutions membres du RIFFEAC.

 

 

 

docs/doc_intern/GT COMIFAC/GT Formation/RIFFEAC-GIZ_Douala_Photo de Famille 5-2012-2.jpgPar un diagnostic stratégique sur les activités d’enseignement et de recherche, les défis et impacts que doivent affronter les institutions membres du RIFFEAC sont mis en évidence. Les facteurs externes sont définis par l’analyse PEST (P : politique, E : économique, S : social, T : technologique/scientifique) qui permet de décrire l’environnement dans lequel les institutions travaillent. En revanche, l’analyse FFOM montre les domaines de force et de faiblesse liés aux aspects internes. Par conséquent, des thèmes comme le développement durable, l’internationalisation de l’enseignement, le financement, le déficit de communication, le vieillissement du personnel, le chômage des diplômés, etc. se sont révélés comme récurrents dans la majorité des institutions.

 

 

docs/doc_intern/GT COMIFAC/GT Formation/InWent-RIFFEAC-Douala-atelier-Une.jpg

 

 

Les participants sont repartis dans leur pays avec une feuille de route pour l’application par étapes des méthodes passées en revue pour une amélioration et la mise en œuvre durable d’un plan stratégique d’établissement et de la révision des curricula. A l’avenir, les participants diplômés de ces ateliers seront les moteurs dans leurs institutions, membres du RIFFEAC, individuellement et en dialogue leurs départements, de ces changements. Le prochain atelier aura lieu à KIGALI au Rwanda, en juillet 2012, conformément aux décisions de l’atelier de Yaoundé.

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter la Coordination du RIFFEAC (Dr. S. I. Sambo, riffeac@yahoo.fr), ou la GIZ (M. H. Heidemann, heiko.heidemann@giz.de).

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020