IIED : un rapport pose les jalons de la recherche en gouvernance forestière entre la Chine et l’Afrique

Vous pouvez télécharger le rapport China-Africa Forest Governance Learning Platform, Rapport d’un évènement de lancement et perspective

 

IIED a publié un rapport qui identifie les recherches qui pourraient mettre en lumière les effets positifs et négatifs des investissements chinois dans les forêts africaines, et de montrer comment améliorer la gouvernance du commerce du bois.

 

Le rapport de l’IIED rend compte de la première rencontre première rencontre de « China-Africa Forest Governance Learning Platform », un nouveau groupe qui vise à assurer que de tels investissements sont durables du point de vue environnemental et profitent aux communautés locales.

 

Les participants à la plateforme proposent que la recherche porte sur les points suivants :

 

♦Écarts entre les données relatives aux exportations de produits forestiers africains et leurs importations par la Chine.

Directives, normes, principes et législation en vigueur en Afrique et en Chine qui affectent les activités des entreprises forestières chinoises dans les pays africains

Pratiques et modèles d’échelles et types de gestion forestière efficace, et question connexes telles que les régimes foncier et forestier, en Chine et dans les pays africains

Analyse multisectorielle pour comprendre l’impact des investissements chinois dans des secteurs autres que le forestier sur la gouvernance forestière

Commerce du bois et investissements forestiers impliquant des sociétés chinoises en Afrique – Études de cas et enquêtes de journalistes chinois.

Réglementions du marché intérieur chinois et priorités des consommateurs et potentiel à encourager les sociétés chinoises à appliquer des principes de gestion forestières durables.

 

« La relation sino-africaine se consolide et présente un potentiel énorme – à travers la recherche, le dialogue et une action commune – en faveur des forêts et des droits et intérêts forestiers des communautés locales » a déclaré James Mayers, Responsable du Groupe Ressource naturelles de l’IIED.

 

« Beaucoup reste à faire pour améliorer le respect de la législation qui protège les forêts et les intérêts des communautés locales, et de nombreux efforts doivent encore être consentis pour encourager la création d’entreprises durables et la mise au point de programmes de vérification de l’origine légale des produits ligneux », a-t-il ajouté. « Nous espérons que d’autres acteurs rejoindrons la China-Africa Forest Governance Learning Platform, en vue du déploiement de ce potentiel exceptionnel. »

 

Vous pouvez télécharger le rapport China-Africa Forest Governance Learning Platform, Rapport d’un évènement de lancement et perspective

 

Vous pouvez consulter le texte complet sur le blog y relatif publié par James Mayers China in Africa’s forests

 

Contact : Pour obtenir un entretien, veuillez contacter Lila Buckley (lila.buckley@iied.org) +44 (0)203463 7399+44 (0)203463 7399

 

L’International Institute for Environment and Development (IIED) est un institut de recherche indépendant et à but non lucratif. Créé en 1971 et basé à Londres, l’IIED apporte expertise et leadership dans la recherche et la mise en œuvre en matière de développement durable (voir www.iied.org).

 

La Version anglaise de cet article disponible sur le lien ci-après fait foi : Report sets stage for China-Africa forest governance research

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.