PFBC-Hommage au Dr Ibrahim Sambo Soulémane

 

 

Bien vouloir télécharger la Note d’Hommage au Dr Ibrahim Sambo Soulémane 

 

 

C’est avec grande douleur et tristesse que le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d’Afrique Centrale (RIFFEAC) ainsi que ses partenaires techniques et financiers ont appris le décès du Dr Sambo Ibrahim Soulémane, le 31 mars 2015 à Yaoundé, Cameroun, de suite d’une longue maladie.

 

 

le Président du Conseil d’administration du RIFFEAC, M. Jean-Claude Nguinguiri «C’était un compagnon irremplaçable qui a été au four et au moulin aussi bien pendant la création du RIFFEAC en 2001 à Libreville, Gabon que pendant sa phase de croissance (2011 à ce jour).»

 

Le Professeur Francis Tarla, coordinateur à l’intérim du RIFFEAC « Un grand homme de cœur, très déterminé dans l'esprit  qui pouvait voir des possibilités là où d'autres voyaient des obstacles. »

 

 

Dr Sambo a été le Coordonnateur régional du RIFFEAC de mai 2011 au 31 mars 2015. Durant cette phase de croissance. il a aussi coordonné le projet de renforcement des capacités des membres du RIFFEAC pour la formation en gestion durable des concessions forestières, financé par l’OIBT ainsi que le Projet d’appui au renforcement de l’adéquation formation-emploi (PARAFE) dans le secteur forêt/environnement en Afrique Centrale, financé par l'Agence française de développement (AFD).

 

 

 

 

L’équipe de l’Université LAVAL a connu pour la première fois le Dr SAMBO en 2005 au cours de la première rencontre organisée à l’Université de Kinshasa entre le RIFFEAC et les représentants de l’Université LAVAL. La réunion de Kinshasa et la rencontre qui a suivi avec la Représentation de la FAO en RDC a permis au Département des Forêts de la FAO à Rome de financer une étude sur la relance de l’enseignement forestier en RDC.

 

 

Le rapport technique de la FAO co-écrit en mai 2006 par Dr Sambo et le professeur à la retraite de l’Université Laval, Jean Tomlinson, a été le document d’appui pour convaincre le programme régional de l’Afrique du centre et de l’ouest (PRACO) de l’Agence canadienne de développement international, intégrée depuis mars 2013 au sein du Ministère des affaires étrangères, du Commerce et du Développement Canada (MAECD), de financer le projet d’appui à la formation en gestion des ressources naturelles dans le Bassin du Congo (FOGRN-BC) de juillet 2008 à décembre 2014.

 

Le plein succès de la mise en œuvre de ce projet a convaincu le FFBC d’accorder un don de financement du projet PEFOGRN-BC-Phase I (de juillet 2011 à décembre 2014) en vue d’élargir le modèle du projet FOGRN-BC testé dans trois pays représentatifs du bassin du Congo (Cameroun, Gabon et RDC) dans l’ensemble de 10 pays membres de la COMIFAC. Comme membre du PFBC, le RIFFEAC sous la coordination du Dr Sambo a participé activement à toutes les réunions du PFBC pour animer le marché des idées sur la formation en collaboration avec l’Université Laval et le Centre d’Enseignement et de Recherche en Foresterie de Sainte-Foy Inc. (CERFO). 

 

 

 

La réussite du projet PEFOGRN-BC-Phase I par le RIFFEAC et ses institutions membres en partenariat avec le CERFO et l’Université LAVAL, a permis au FFBC d’étudier le financement d’une deuxième phase du projet.  Lors de la mission d’évaluation de cette phase II par le Secrétariat du FFBC à la Banque Africaine de Développement (BAD), effectuée du 11 au 20 mars 2015 au Cameroun, le Dr Sambo nonobstant son état de santé très précaire, a su se rendre disponible pour participer à quelques séances de travail clef.

 

C’est pour dire que le Dr Sambo a travaillé pour le RIFFEAC jusqu’aux derniers moments de sa vie. Nous lui disons tous un grand merci pour ce don de soi pour une cause noble qui l’animait de voir le RIFFEAC remplir adéquatement sa mission de plate-forme de formation forestière et environnementale en Afrique centrale.

 

En vue de perpétuer la mémoire du Dr Sambo, une proposition est faite  à l’Assemblée générale du RIFFEAC de dédier une bourse annuelle de mobilité de 5,000 $, dénommée Dr Ibrahim Sambo Soulémane, qui sera accordée par le RFFEAC, pour permettre à un (e) étudiant (e) finissant (e), sélectionné (e) sur base de l’excellence de son dossier académique d’effectuer un stage sous régional de perfectionnement de 6 mois dans son domaine d’étude. 

 

 

Damase Khasa, professeur titulaire à la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval, Québec, Canada

Photos: Internet

 

 

Bien vouloir télécharger la Note d’Hommage au Dr Ibrahim Sambo Soulémane ci-dessous :

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.