Secteur forestier et faunique du Cameroun: Faits et chiffres

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous: Secteur forestier et faunique du Cameroun: Faits et chiffres

Faits & Chiffres DEC 2017 compressé.pdf (3.9 Mo)

 

 

l’édition 2017 de « Faits et Chiffres » consacre notre option de mettre à la disposition du public des informations fiables et plus récentes de notre secteur. Comme les éditions antérieures, ce document est une copie abrégée de nos performances. le travail de base des éditions 2014, 2015 et 2016 a été conservé, afin de mieux apprécier les progrès enregistrés et rendre compte du chemin parcouru. l’accueil que vous avez réservé aux éditions précédentes nous encourage et nous conforte dans les choix qui ont été opérés.

 

 

Ces dernières années n’ont pas été un long fleuve tranquille. Il a fallu défendre le secteur contre les forces contradictoires entretenant la survivance d’anciens clichés, la diffusion de mauvaises nouvelles découlant de regrettables erreurs d’appréciations et d’analyses volontairement tronquées. 2017 nous livre une photographie encore plus reluisante. Plusieurs de nos indicateurs autorisent ce satisfecit, conforté aussi par l’appréciation globale d’une opinion publique spécialisée et des hommes de bonne foi. D’une année à l’autre, nous avons plus de visibilité sur nos actions et nos défis. Il est question de consolider les acquis et de rester sur la posture du « faire et faire connaître», traduite dans les faits par la multitude des supports de communi- cation produits au sein du Ministère des Forêts et de la Faune.

 

 

Avec la mise en œuvre en cours du SIgIF 2 (Système Informatique de gestion de l’Information Forestière), un pas de plus a été franchi en 2017. la trans- formation plus poussée du bois se réalisera avec les efforts conjoints de nos partenaires institutionnels et privés. le secteur de la faune ne s’est pas affranchi des affres de l’insécurité transfrontalière qui sévit dans certaines régions de notre pays.

 

 

Somme toute, notre secteur reste très prometteur et occupe une place de choix dans le déploiement des politiques publiques en matière de création d’emplois et d’industrialisation. les faits et les chiffres publiés illustrent ce riche potentiel. etant au cœur de la problématique de la stratégie pour la croissance et l’emploi, nous voulons maintenir le cap de la performance. 

 

 

Ngole Philip Ngwese, Ministre des Forêts et de la Faune 

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous: Secteur forestier et faunique du Cameroun: Faits et chiffres

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.