Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Photo : joserpizarro/Shutterstock

 

 

Mots clés :

Changement climatique | Adaptation au changement climatique | Atténuation des effets du changement climatique

 

 

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

 

 

La 25e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), qui se tiendra à Madrid du 2 au 13 décembre, est une occasion cruciale pour les gouvernements de tracer la prochaine frontière de l'action climatique, tant pour lutter contre les émissions de carbone que pour s'adapter au réchauffement de la planète.

 

 

En tant que mécanisme financier de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) jouera un rôle central à Madrid en aidant à faire avancer les négociations sur des sujets tels que le financement et le transfert de technologies, et en mettant en lumière des exemples où l'action sur les changements climatiques porte ses fruits, où elle peut être intensifiée et où un travail supplémentaire doit être réalisé, notamment dans les pays moins développés.

 

 

« Nous subissons déjà les impacts négatifs du changement climatique. Il s'agit d'une crise majeure et nous devons y faire face par des changements transformationnels dans nos systèmes alimentaires, urbains et énergétiques, et en passant à une économie circulaire », a déclaré Naoko Ishii, PDG et Présidente du FEM, avant le sommet. « A Madrid, nous devons saisir l'occasion de partager nos expériences et nos visions de la mise en œuvre du changement avec de nouvelles approches et de nouveaux partenaires, y compris une collaboration étroite entre les fonds climatiques et les organismes de financement. »

 

 

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon dédié avec le Fonds vert pour le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

 

 

Le Pavillon du FCM + FEM sera un centre de réseautage et le site de multiples événements parallèles axés sur des sujets tels que l'utilisation durable des terres et des aliments, la tarification du carbone, le financement mixte et les solutions énergétiques et hydrauliques. Le 11 décembre, le FEM annoncera également les résultats d'un nouveau Programme Challenge pour l'innovation en matière d'adaptation, qui fournira un financement de démarrage à des projets prometteurs d'adaptation au climat qui peuvent aider les pays en développement à améliorer leur résilience au climat et à offrir des solutions évolutives pour plusieurs secteurs.

 

 

Le FEM organise également deux manifestations parallèles dans le cadre du programme COP25 - une session du 4 décembre sur l'intensification de l'adaptation aux changements climatiques dans les pays vulnérables et une session du 6 décembre sur le potentiel de la mobilité électrique pour la durabilité urbaine.

 

 

Pour plus d'informations sur le rôle du FEM au Sommet de Madrid sur le climat, veuillez cliquer ici.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.