COMIFAC- PROGRAMME ACP-FLEGT : Lancement du projet FAO d’appui à la COMIFAC - Développement d’outils harmonisés pour le suivi des bois en transit

 

 Yaoundé (Cameroun),  12 jdocs/news/Nov2010-Jan2011/FAO_EU_Participants_Tous.jpganvier 2011 – S'est déroulé l’atelier de lancement du projet  d’appui de la FAO à la COMIFAC dans le cadre du programme  ACP-FLEGT. Présidé par  M. Raymond MBITIKON, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, la réunion a rassemblé une quinzaine de représentants des partenaires techniques et financiers de la COMIFAC.  Dans son discours d’ouverture des travaux,  M. Raymond MBITIKON a rappelé le  double objectif de l’atelier qui est de partager avec les parties prenantes présentes, sur les objectifs et résultats du projet et de recueillir les informations sur leurs attentes et préoccupations en vue d’améliorer sa mise en œuvre du projet.  (Photo de gauche: Participants à l'atelier de Lancement @ SE COMIFAC).

 

 

Suite à cette cérémonie d'ouverture, il a été procédé à la présentation des participants et du projet : « Développement d’outils harmonisés pour le suivi des bois en transit (Congo, Cadocs/news/Nov2010-Jan2011/FAO_EU_Ouverture.jpgmeroun et RCA) ». M. Martin TADOUM, Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC a relevé fortement dans cette présentation la question centrale du projet qui est à savoir : « Comment retracer et suivre le flux de bois sous-régime APV en transit dans des territoires non d’origine du bois ?». Il a souligné les objectifs poursuivis par le projet  et à par ailleurs à titre de conclusion, annoncé les prochaines étapes, du projet notamment (1) Instaurer un groupe de travail permanent concernant les problèmes relatifs au flux de bois en circulation en Afrique Centrale dans le cadre  des APV (2) Amorcer l’harmonisation des systèmes de traçabilité des pays signataires des APV en Afrique Centrale par le développement des passerelles multiformes nécessaires à cette fin en vue de garantir la fluidité de la circulation  des bois en Afrique Centrale. (Photo de droite - Ouverture de l'atelier par SE COMIFAC -  @ SE COMIFAC).

 


Les travaux se sont poursuivis par une séance de questions réponses autour du projet modérée par M. Tadoum. Au terme de ces échanges, les participants ont formellement recommandé de : (1)  Mettre le plus rapidement le projet en exécution compte tenu de l’évolution à plusieurs vitesses des pays signataires des APV impliqués dans ce projet : Cameroun, Congo, RCA. (2) La coordination du projet devrait fédérer pour les besoins d’harmonisation toutes les initiatives relavant de la gouvernance et des APV en relation étroite avec la facilitation du PFBC préoccupée également à la cohérence des initiatives des partenaires. (3) Etablir un état des lieux pour les besoins d’harmonisation et de coorddocs/news/Nov2010-Jan2011/FAO_EU_Participant.jpgination des initiatives relevant de la gouvernance et du programme d’appui ACP/FLEGT/UE. (4) Eriger le groupe de travail inscrit au titre du  projet en un véritable cadre de concertation, d’échanges et d’arbitrage des parties prenantes des pays engagés dans le processus FLEGT. (5) Impliquer intimement les opérateurs économiques dans le cadre de la mise en œuvre du projet. (6) Rechercher en collaboration avec le programme ACP/FLEGT de l’Union Européenne et des autres partenaires des ressources additionnelles afin de consolider et élargir ce projet pour devenir à travers la coordination et le groupe de travail un élément central de régulation au niveau sous-régional du processus APV. (7) Intégrer le Gabon et la RDC dont une partie du bois transite et exportée également par Douala dans le cadre des APV. (Photo de gauche - Participants à l'atelier - @  SE COMIFAC)

 

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir télécharger :

 

 Rapport final de l’atelier

 ]♦La présentation du projet : Développement d’outils harmonisés pour le suivi des bois en transit (Congo, Cameroun et RCA) -  M. Martin Tadoum

 ♦Le programme de l’atelier

[nbsp

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.