FAO-COMIFAC: Concertation des experts à Brazaville sur l’élaboration de la stratégie de gestion de la faune sauvage en Afrique centrale

Les débats qui ont suivi les différentes présentations ont permis d’harmonier le niveau de compréhension des participant, ce qui les ont permis de circonscrire la forme et l’étendue de la stratégie sous régionale de gestion de la faune à développer. et les  travaux de groupe qui ont suivi ces échanges, ont également permis aux participants de définir la vision, l’ Objectif global,  les objectifs spécifiques et les 7 axes prioritaires du document de stratégie gestion de la faune.

 

Organisée dans le cadre du projet CBSP Gestion durable du secteur de la faune sauvage et de la viande de brousse en Afrique centrale GCP/RAF/455/GFF (“Projet VdB”) de la COMIFAC/FAO, cette concertation s’est tenue du 21 au 23 Janvier 2014, dans un contexte d’absence d’un système de gestion de la ressource faunique a,  des multiplications des contraintes dans le domaine de la gestion faunique et d’absence de cadres juridiques et  réglementaires, d’une inexistence de stratégie sous régionale susceptible de favoriser une exploitation harmonieuse de la faune sauvage dans le bassin du Congo, d’où le braconnage transfrontalier à outrance qui a pris des proportions très alarmantes ces derniers année sur les éléphants. Ce qui justifie la forte mobilisation des experts de haut niveau du secteur de la faune, venus du Cameroun, du Gabon, de la RCA et de la RDC, pour apporter leur contribution dans l’élaboration d’une stratégie sous régionale pour la gestion durable de la faune sauvage en Afrique centrale.

 

Pendant trois jours la participation des experts a été suscitée grâce à une approche basée sur les présentations en plénière et des travaux de groupe.

 

Les présentations très appréciées des participants, ont porté sur les sujets suivants :

 

♦ présentation du projet

♦ rappel des fondements du projet GCP/RAF/455/GFF et synthèse de l’état des lieux de la gestion de la faune dans les quatre pays couverts par ledit projet;

♦ notions théoriques du processus d’élaboration d’une stratégie « Qu’est-ce qu’une stratégie ?»;

♦ Intégration de la population rurale dans la gestion des ressources naturelles et la faune : Une analyse des régulations fauniques au Congo.

 

Les débats qui ont suivi les différentes présentations ont permis d’harmonier le niveau de compréhension des participant, ce qui les ont permis de circonscrire la forme et l’étendue de la stratégie sous régionale de gestion de la faune à développer. et les  travaux de groupe qui ont suivi ces échanges, ont également permis aux participants de définir la vision, l’ Objectif global,  les objectifs spécifiques et les 7 axes prioritaires du document de stratégie gestion de la faune.

 

Pour clore avec les travaux de groupe, les participants ont retenu pour chaque axe stratégique, Une feuille de route qui se décline en quatre étapes. À savoir : (1) Rédaction de la stratégie (draft 1) ; (2) Consultation des parties prenantes (draft 2) ; (3) Consultation dans les 10 pays de la COMIFAC (draft 3) ;(4) Organisation d’un atelier de validation sous-régionale (draft 4) ; et Transmission au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC.

 

C’est sur une note de satisfaction que les participants se sont séparés le soir du 23 Janvier avec la fierté d’avoir contribué considérablement pour l’élaboration de cette stratégie de gestion de la faune sauvage en Afrique centrale.

 

 Les détails de cette concertation riche en expérience peuvent être consultés dans ce communiqué final de cet atelier sur le lien ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020