FAO : Faites-en de la nourriture pour le jardin – Boîte à outils : Réduire l’Empreinte du Gaspillage Alimentaire (FWF) en créant une comptabilité environnementale exhaustive du gaspillage alimentaire

 

Disponible en téléchargement : Faites-en de la nourriture pour le jardin – Boîte à outils : Réduire l’empreinte du gaspillage alimentaire (FWF)

 

La présente boîte à outils a été mise au point dans le cadre du projet Food Wastage Footprint  (FWP)-

 

…Le tiers de la production alimentaire mondiale est perdu ou gaspillé entre le champ et la table, selon des estimations de la FAO (2011). Ce gaspillage a un impact négatif majeur non seulement sur l’économie mondiale et la disponibilité des aliments, mais aussi sur l’environnement. Selon une estimation de Food Wastage Footprint Model (FWF), le gaspillage alimentaire est la cause : d’émissions annuelles d’une empreinte carbone qui occuperait le troisième rang mondial en matière d’émissions de gaz à effet de serre, derrière les États-Unis et la Chine : il occasionne également l’utilisation d’un volume d’eau équivalent à l’ensemble du débit annuel de la Volga et occupe près de 1,4 milliard d’hectares de terres, soit 1,7 fois plus grand que l’Amazonie. Bien qu’il soit difficile d’estimer l’impact du gaspillage alimentaire sur la biodiversité au niveau mondial, il comprend les externalités que la monoculture et l’expansion de l’agriculture sur les espaces sauvages causent sur la perte de la biodiversité, y compris les mammifères, les oiseaux, les poissons et les amphibiens. La perte des terres, de l’eau et de la biodiversité, ainsi que des impacts négatifs, tels que les changements climatiques, représentent pour la société des coûts énormes qui restent à quantifier. Le coût économique direct du gaspillage des produits agricoles (hormis le poisson et les fruits de mer), sur la base des prix pratiqués par les producteurs seulement, s’élève à environ 750 milliards USD, soit le PIB de la Suisse.

 

Cette boîte à outils vise à mettre en valeur des exemples concrets de bonnes pratiques qui permettent de diminuer la perte ou le gaspillage des aliments, tout en indiquant des sources d'information, des directives et des plaidoyers en faveur de la réduction du gaspillage alimentaire. Les exemples pertinents disponibles dans la présente boîte à outils montrent que tout le monde, des ménages et producteurs individuels aux industries alimentaires, en passant par les gouvernements, peuvent opérer des choix qui au bout du compte encourageraient des modèles de consommation et de production durables, et contribueraient ainsi à un monde meilleur pour tous.

 

 

 

Disponible en téléchargement : Faites-en de la nourriture pour le jardin – Boîte à outils : Réduire l’empreinte du gaspillage alimentaire (FWF)

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.