L’émergence de l’économie verte : engagement civique et rôle des acteurs publics, privés et de la société civile

 

Bien vouloir télecharger: L’émergence de l’économie verte : engagement civique et rôle des acteurs publics, privés et de la société civile

 

Ce thème a été au centre de deux importantes activités organisées par l’Association Camerounaise pour le Développement, l’Entraide Sociale et la Protection de l’Environnement (ACDESPE) à Douala du 03 au 07 Juin 2013 avec l’appui financier de la Banque Mondiale. Il s’agissait de la caravane Ecoplus et du Forum National de l’économie verte.

 

ACDESPE, en organisant ces activités qui ont vu la participation de près d’une centaine de personnes venant des institutions étatiques comme le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, le Ministère de la Santé Publique, la chambre de commerce, d’industrie, des Mines et de l’Artisanat et l’Université de Douala, et des organisations nationales comme : Un monde un avenir, la fondation camerounaise de la terre vivante, la maison des jeunes et de la culture de Bépanda, visait à Informer les acteurs du développement territorial sur la thématique du développement responsable et écologique, à attirer l’attention des populations sur les risques (maladies : paludisme, choléra, etc.) liés à la vie dans un environnement pollué et de présenter aux partenaires l’opportunité que présente l’économie verte dans le développement local.

 

Pendant cinq jours, les participants ont eu droit aux exposés faits par des experts invités pour la circonstance et qui portaient sur les termes variés dont les principaux sont :

 

  • La réglementation : cas des textes du MINEPDED sur la gestion des emballages non bio,
  • production des emballages non biodégradables et respect de l’environnement,
  • santé et Environnement,
  • l’entretien de l’environnement,
  • emplois verts,
  • et du développement durable à l’économie verte.

 

Ces exposés ont suscité de vives réactions de la part des participants, ce qui les a poussé à formuler une série de recommandations transversales relatives à la transition vers une économie verte. Ces recommandations visaient à influencer les politiques, les réseaux d’organisations œuvrant dans le domaine de l’environnement, le déploiement des acteurs de développement sur le terrain, le financement, l’emploi, l’esprit d’entreprise et l’économie verte. En plus les participants ont prescrit des mesures pour plus d’efficacité, il s’agit de :

 

  • Définir une stratégie globale de transition vers une économie verte,
  • Développer les filières industrielles associées à l’économie verte,
  • Elaborer une stratégie d’anticipation des besoins en compétences et en développement des capacités d’innovation,
  • Renforcer les outils de gouvernance de la stratégie de l’Economie Verte à l’échelle locale, nationale et régionale,
  • Développer l’éducation et la sensibilisation environnementale,
  • Mettre en place des mécanismes financiers dédiés au développement de l’économie verte,
  • Opérationnaliser l’arsenal juridique environnemental existant en mettant en place les instruments de contrôle et de suivi correspondants,
  • Accompagner les ONG et associations œuvrant dans les domaines de l’environnement.

 

C’est sur cette note de recommandation que le forum national a pris fin, avec l’espoir d’avoir posé les jalons d’une réflexion susceptibles d’amener l’administration camerounaise à prendre des mesures pour la promotion de l’économie verte.

 

Pour consulter le rapport dans son intégralité, veuillez cliquer ici

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.