Grandes conclusions de la session extraordinaire du conseil des Ministres de la COMIFAC

 

 

Vers la  mise en application des dispositions de l'article 20 du Traité COMIFAC relatives à la perte de droit de vote -  (2) Vers une nouvelle Présidence en exercice de la COMIFAC et le renouvellement du personnel statutaire de la COMIFAC  -  Un plan d’action pour la mise en œuvre des accords de paris dans le Bassin du Congo adopté – L’organisation du troisième sommet des Chefs des chef d'Etat de la COMIFAC en Guinée Équatoriale se précise…

 

Bien vouloir télécharger le communiqué Final de la Session extraordinaire du conseil des Ministres de la COMIFAC

 

 

Kinshasa, le 12 mai 2016. Sous le haut patronage du Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE et sur invitation du Ministre de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme du Burundi, Président en exercice de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC) s’est tenue le 12 mai 2016 à Kinshasa une session extraordinaire du Conseil des Ministres en charge de l'Environnement et des Forêts des pays membres de la COMIFAC.

 

 

L’objectif principal de cette session extraordinaire des Ministres était d’une part, de décider des modalités opérationnelles pour la mise en œuvre des décisions de la CdP-21 de Paris, et d’autre part, d’examiner certains sujets prioritaires pour la vie de l’institution.

 

 

Ont répondu à l’invitation : le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo (RDC), le Tchad, ainsi que les représentants des institutions, initiatives sous régionales, organisations internationales à l’instar de la CEEAC, la CEFDHAC, la Coopération Française, la Facilitation de l'Union Européenne du PFBC, GIZ, UICN, GVTC, Projet REDD+.

 

 

Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture. Entres autres celle de l'Ambassadeur Chef de Délégation de l'union Européenne en RDC, de Monsieur le Facilitateur du PFBC, du représentant du Secrétaire Général de la CEEAC, du représentant du Président en exercice de la COMIFAC et de Monsieur le Ministre de l'Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable de la République Démocratique du Congo, représentant le Premier Ministre, chef du Gouvernement.

 

 

Les points spécifiques inscrits à l'ordre du jour ont été examinés à huis clos par les ministres. A la clé des échanges fructueux, des recommandations et résolutions ont été formulés par les Ministres. Ces résolutions portaient sur :

  • Le Rapport annuel d’activités 2015 de Ia COMIFAC,
  • Les rapports d'audit financier et comptable et les rapports de contrôle interne de la COMIFAC pour les exercices 2014 et 2015
  • La situation de financement et du personnel de la COMIFAC,
  • Des modalités de sélection du personnel statutaire de Ia COMIFAC
  • Le décryptage de l'Accord de Paris sur le Climat,
  • L'analyse des Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN/INDC),
  • Les négociations pour les futures échéances de négociation climat et Ia prochaine conférence de Bonn,
  • Le Plan d'actions sur la mise en œuvre de I ‘accord de Paris sur Ie Climat et des CPDNiINDC

 

Au terme de cette session extraordinaire du conseil des Ministres, organisé avec l'appui de la Facilitation Européenne du PFBC), de la Norvège, de l'Agence Française de Développement (AFD), de la Coopération Technique allemande (GIZ) et du Fonds pour l'Environnement Mondial/Banque Mondiale à travers le projet régional REDD, le conseil a vivement remercié la RDC qui a bien voulu abriter cette session extraordinaire Selon les dispositions en vigueur, la prochaine session du conseil des Ministres s’oriente vers le  Rwanda. Des pourparlers seront organisés par Le Secrétariat Exécutif et avec les autorités Rwandaises pour confirmer leur intérêt à abriter cette rencontre et prendre la relève pour la présidence en exercice de la COMIFAC.

 

 

Pour d’amples informations, sur cette session, bien vouloir télécharger le communiqué final ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.