Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

 

 

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

 

 

Y ont également pris part activement environ 150 participants, représentants les sept collèges qui constituent le PFBC à savoir :

 

  • Collège régional du PFBC : CEEAC, COMIFAC accompagnés des Coordonnateurs nationaux COMIFAC des dix pays membres de la COMIFAC.
  • Collège de la société civile du PFBC : CEFDHAC-CPR et African Community Rights Network (ACRN) accompagnés des représentants des réseaux REJEFAC, REFADD, REPALEAC, SEEAC, REPAR, RIFFEAC et des représentants du RECEIAC
  • Collège des ONG internationales du PFBC : ZSL représentant WWF et AWF
  • Collège du secteur privé du PFBC : ATIBT, TFT (Earthworm) avec une contribution écrite de Volcanoes Safaris
  • Collège des bailleurs de fonds du PFBC : UE et US accompagnés de l’Allemagne, de la Belgique et de la France.
  • Collège scientifique et académique du PFBC : CIFOR et IRET
  • Collège des multilatéraux du PFBC : UNESCO et GVTC

 

 

Le programme de la sixième Réunion du Conseil du PFBC s’est articulé autour d’un premier segment dédié à la cérémonie d’ouverture. Laquelle comprenait, le mot de bienvenue du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, la déclaration de M. Benoit Jobbe-Duval, Directeur Général de l’ATIBT, Représentant le Secteur privé, la Déclaration de Mme Chantal Marijnissen, Chef de l’Unité C2 : Environnement, Ressources naturelles, Eau de la Direction Générale pour la Coopération internationale et le développement (DG DEVCO), Commission européenne, Représentant les partenaires financiers, l’allocution de S.E.Mme Rasalie Matondo, Ministre de l'Économie Forestière - Présidence en Exercice d l'OCFSA, l´allocution de la COMIFAC par M. Primes NGABONZIZA, Directeur Général de l'Office des Eaux et Forêts du Rwanda Représentant S.E. Hon. Dr Biruta Vincent, Ministre de l’Environnement du Rwanda, l’allocution de la CEEAC par M. Mukongo Remy, Expert technique, Représentant l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi, Secrétaire Général de la CEEAC et enfin le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur Nicolás HOUNTONDJI AKAPO, Ministre de l'Agriculture, de l'Élevage, des Forêts et de l’Environnement de la République de Guinée Équatoriale.

 

 

Suite à la cérémonie d’ouverture, les participants ont suivi avec attention le rapport du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, sur les activités et les perspectives de la Facilitation du PFBC. Cette intervention était articulée autour des points saillants ci-dessous :

 

  • Organisation et tenue avec succès de la conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

 

Une douzaine de Ministres et une cinquantaine de Hauts- Responsables des Institutions régionales d’Afrique centrale et de l’Ouest  et des partenaires techniques et financiers ont été mobilisé. Une déclaration dite de « Déclaration de N’Djamena » sur la nécessité d’orienter les dynamiques régionales de transhumance par une meilleure prise en compte des enjeux de sécurité, de gestion de la faune et de dégradation croissante des écosystèmes suite aux changements climatiques avait été adoptée par les participants. Cette Déclaration est venu brisée la glace et permis d’aller de l’avant sur la question de la transhumance et circulation des bandes armées entre le sahel et le nord du Bassin du Congo,  3 Blocs (sous-régions) ont été identifiés.

 

 

Un effet direct et concret suite à la conférence à Ndjamena fut l’organisation avec succès le 19 mai 2019 à Garamba d’une mission  technique décidée pour identifier les appuis de la coopération entre le Sud Soudan et la RDC. Concernant le complexe transfrontalier Tchad, Cameroun et RCA :  Un plaidoyer est en cours en faveur de la signature des protocoles spécifiques par le Cameroun.  La réunion des experts de Ndjamena 2 a été annoncée pour décembre 2019 pour suivre la mise en œuvre de la déclaration.

 

 

  • Emphase sur le dialogue politique entre partenaires : Promotion du leadership politique renforcé et plus approprié du Partenariat.

Dialogue politique de Malabo

Organisation  par la Facilitation du PFBC du Dialogue politique de Haut niveau  les 11 et 12 juin à Malabo, réunissant les représentants de haut niveau des partenaires financiers (réunis au sein du Collège des bailleurs du PFBC) et les ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale, membres de la COMIFAC/CEEAC (Collège Régional du PFBC). Le But du Dialogue portait sur le financement de projets de développement économique et social au profit des populations forestières et riveraines des forêts et aires protégées.  À cette occasion, les partenaires financiers ont présenté un bilan de leurs efforts en la matière dans le Bassin du Congo. Les membres du Collège régional ont précisé leurs attentes pour le futur.  Ce dialogue politique de Haut Niveau a servi par ailleurs à la préparation des événements internationaux majeurs.

 

 

Un appui au dialogue Chine – Afrique centrale 

Notamment la Représentation du PFBC lors d’entrevues avec les entreprises et ministères chinois  sur le GGSC (Global Green Supply Chain) initiative de 12 entreprises chinoise avec Capital de 12 milliards de dollars, engagé dans la promotion d’une politique d’exploitation durable des ressources naturelles et CTWPDA (Chinese Timber Wood and Products Distribution Association). En effet, avec plus de 50% de la valeur de la production forestière africaine destinée à la Chine, l’impact actuel et futur des importateurs chinois sur les forêts du Bassin du Congo est très élevé. La conférence GGSC de Shanghai qui aura lieu conjointement avec le forum de l’ATIBT au cours de la semaine du 21 au 25 octobre a été rappelé. Ce serait lors de cette conférence  d’ailleurs que le mécanisme de fonctionnement de GGSC serait annoncé. Une radioscopie de l’état de santé des forêts de l’Afrique centrale y sera présenté. Il ne s’agira pas de faire un discours moralisateur. Soulignant l’objectif de la participation du PFBC au Forum de Shanghai, il a été rappelé le souhait que des acteurs chinois deviennent membres du PFBC et donc l’angle du plaidoyer est que le GGSC rejoigne le PFBC et, éventuellement des acteurs institutionnels.

 

  • Sur les perspectives et prochaines étapes :

 

  • Participation de la Facilitation au 10eme Conseil des Ministres de la COMIFAC et l’appui à la présidence en exercice de la COMIFAC
  • Participation de la Facilitation du PFBC à la conférence GGSC de Shanghai et au forum de l’ATIBT à Shanghai avec organisation d’une session parallèle spécifique Bassin du Congo (21-25 octobre 2019)
  • Organisation d’une réunion des experts de deux jours sur Ndjamena 2 pour opérationnaliser la déclaration de Ndjaména 1 (16-17 décembre 2019) 
  • Une journée spécifiquement societé civile en marge de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (18 décembre 2019)
  • Organisation de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (19 décembre 2019)
  • Le Cameroun a été suggéré pour accueillir les réunions du PFBC de décembre 2019.

 

La parole a été donnée à chaque collège du PFBC pour présenter l’état des lieux du Collège (actualités), et les perspectives ou activités envisagées par le collège. Une emphase a été portée sur le Collège Régional.  Notamment, les actualités des organisations régionales (CEEAC ; COMIFAC ; OCFSA ; Commission Climat du Bassin du Congo).  Un résumé du Dialogue Politique de Haut Niveau entre les partenaires financiers et les pays d’Afrique centrale membres COMIFAC - CEEAC organisé le 12 juin à Malabo. Enfin suivies des questions liées à la 19ième Réunion des Parties du PFBC.

 

 

Par ailleurs, le 14 juin, le Gouvernement de la Guinée Équatoriale a organisé une visite sur le terrain.

 

Bien vouloir consulter les photos de la 6e Réunion du Conseil du PFBC

 

Bien vouloir télécharger les discours des officiels :

 

 

 

Bien vouloir télécharger les contributions des collèges du PFBC lors de la 6ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC :

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020