CIRAD-FPAE : Vers un observatoire du Bassin du Congo sur le foncier

Atelier « Foncier, pressions commerciales sur les terres et REDD+ » 

Yaoundé, hôtel Mérina 25 et 26 novembre 2011.

 

Partis du constat selon lequel l’acquisition des terres à grande échelle se fait de plus en plus croissante  dans le monde et plus précisément dans les pays du Sud, une soixantaine de participants se sont regroupés dans le cadre d’un atelier autour des pressions commerciales sur les terres et le REDD+.

 

Sous le haut patronage du ministère de l’économie, de la planification et l’aménagement du territoire (MINEPAT)  du Cameroun, le CIRAD et la fondation Paul Ango avec le soutien financier par la coopération Française  (SCAC) et la GIZ ; ont initié du 25 au 26 Novembre 2011 un atelier sur les questions du « Foncier, pressions commerciales sur les terres et REDD+ » dans les locaux du Merina Hôtel à Yaoundé.

 

docs/fotos/newsletter/route_dans_la_foret2.jpgUn double objectif a été retenu par les participants, à savoir : faire le point sur la réalité, l’ampleur et la nature de ces phénomènes de « pressions commerciales sur les terres » au Cameroun et en Afrique centrale ; et  susciter une dynamique de recherche conjointe sur les enjeux des pressions commerciales sur les terres et de la REDD+, entre organismes de recherche et organisations de la société civile.

 

Les  partenaires institutionnels de l’atelier ont exprimé leur avis au sujet de la question de réglementation des acquisitions des terres.

 

C’est ainsi que M.  Eric Force, par ailleurs représentant de la coopération française (SCAC) à Yaoundé  a encouragé l’appropriation foncière, à condition que les investissements qui sont faits contribuent au développement du pays concerné. Il encourage  ainsi les différents acteurs à mettre sur pied un cadre effectif visant à garantir les droits des usagers fonciers  qui ne sera possible que par la promotion de la transparence  dans les contrats et un accent  particulier sur les grands espaces fonciers.

 

Dans le même ordre d’idées, Mme Kirsten Hegener, représentante de la Coopération allemande (GIZ) à Yaoundé, a encouragé le gouvernement Camerounais à prendre en compte les exigences de la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire et à plus de coordination dans ses politiques publiques en matière de développement et d’exigences environnementales.

 

Pour clore cette phase, M. Serge Pierre Tchounkoué, Directeur de l’aménagement du territoire, représentant du ministre de l’Économie, de la planification et de l’aménagement du territoire (MINEPAT),a présenté l’ambition du Cameroun à devenir pays émergent à l’horizon 2035.Fort de ceci, un ensemble de dispositions sont prises à savoir l’élaboration du document de stratégie pour la croissance de l’emploi ( DSCE) et la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire. Ce fut aussi l’occasion de signifier la totale adhésion du Cameroun au mécanisme du REDD+, à condition bien entendu que ce mécanisme contribue à la mise en œuvre  des objectifs de développement du pays. Il termine enfin son propos en de reconnaissant les limites potentielles du Cameroun et encourageant des propositions de « pistes novatrices concrètes » pour la résolution des différents problèmes fonciers auxquels le Cameroun fait face.

 

Partant de plusieurs constats, un certain nombre de dispositions ont été énumérées pour la mise sur pied d’un  observatoire des pressions commerciales foncier agricole et forestier  avec des missions bien déterminées.

 

 

Bien vouloir télécharger :


♦ Compte rendu final  de l’atelier sur le Foncier-Pressions commerciales sur les terres et REDD+, Yaoundé-25 et 26 novembre 2011

♦ African Business 2011 : Accaparement des terres

♦ Alain Karsenty (CIRAD) et Samuel Assembé (CIFOR) :  Les régimes fonciers et la mise en œuvre de REDD+ en Afrique Centrale






 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.