Les experts africains collaborent pour relever le défi de la gestion des forêts et faune sauvage à Brazzaville

 

Brazzaville, République du Congo, 22-26 février 2010 s'est tenue la 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique (CFFA) sous le thème : «Les forêts et les faunes sauvages de l'Afrique : réponse au défis des systèmes des moyens d'existence durable».

 

docs/news/nov-dec2009/Bild-SFFA-CFFSA.jpg

Cette session de Brazzaville avait pour objectif d'examiner la coordination de la mise en œuvre de la politique forestière dans la région africaine et de faire des recommandations sur les mesures adéquates à appliquer. Innovante, la présente session a pour la toute première fois consacré la première semaine africaine des forêts et de la faune sauvage (SAFF) axé sur le renforcement des capacités des pays africains en matière de gestion des forêts et de la faune sauvage d'une part et d'autre part à la sensibilisation des décideurs sur la contribution des forêts et de la faune sauvage à l'économie nationale et à l'amélioration des moyens d'existence des populations et par conséquent la nécessité de refléter cet objectif dans les comptes nationaux (Photo à gauche : @ Congo Site portail).


Organisée par le Gouvernement congolais en collaboration avec la FAO, Les participants venus de différents pays d'Afrique subsaharienne ont eu une opportunité donnée aux pays africains de présenter leurs activités dans les secteurs des forêts et de la faune sauvage. A cet effet, des espaces ont été aménagés pour des expositions, des évènements parallèles et des projections vidéo. Le colloque a donné lieu également à un forum pour l'échange intense d'informations et de connaissances ainsi que des débats sur les initiatives internationale, régionale et sous-régionale à travers le continent, ainsi que le développement des nouveaux outils pour assurer une meilleure gestion durable des ressources forestières et fauniques.

 

Intervenant à ces assises, le ministre congolais du développement durable, de l'économie forestière et de l'environnement, Son Excellence Henri Djombo, a mis l'accent selon le «Site Portail du Congo» sur le fait qu'une grande partie des populations de l'Afrique vivait de la forêt et de la faune sauvage et qu'aucune stratégie, aucun programme ne pouvait être mis en œuvre sans leur implication. «Les populations locales disposent des connaissances traditionnelles sur les ressources naturelles. Leur système de conservation et d'utilisation doivent être pris en compte dans les travaux de recherche visant la mise au point des outils de gestion moderne. C'est pourquoi, la sensibilisation de ces populations sur les préoccupations relatives à la gestion durable des forêts et de la faune doit constituer une composante essentielle des programmes élaborés et mis en œuvre», a renchéri S.E. Henri Djombo.


Dans son ensemble ces assises ont été une occasion de poursuivre les réflexions en vue d'apporter une amélioration optimale dans la contribution des forêts et de la faune sauvage dans la lutte contre la faim et la malnutrition, ainsi que dans l'amélioration des conditions de vie des populations.

 

Documentation de la 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique, et la 1ère semaine africaine des forêts et de la faune sauvage


Agenda

Rapport provisoire

Recommandations de la Seizième session de la Commission

La situation des ressources génétiques forestières dans le monde

Evaluation et suivi des ressources forestières

Dialogue des responsables des forêts

Les forêts et la faune sauvage à l'appui des systèmes des moyens d'existence durables en Afrique

Projets nationaux et régionaux

Documents de base

 

Pour plus d'informations, bien vouloir consulter le site officiel des évènements (CFFA17 et la SFFA1). Veuillez aussi bien vouloir contacter: Mr. Foday Bojang (foday.bojang@fao.org ou afwc@fao.org) and Mr Joachim Kondi, "Inspecteur des Forêts Ministère de l'Economie Forestière" (joachimkondi@yahoo.fr).

 

Dans la presse:


Video: JTV-CONGO du 22/02/10 La capitale congolaise accueille du 22 au 26 février la 17e session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique

African Forest Forum : La 17ème Session de la Commission des forêts et de la faune sauvage

Radio des Nations Unies-Brazzaville : 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage en Afrique

Congo-Site Portail : Des experts africains réfléchissent sur la gestion des forêts et de la faune sauvage

Jeune Afrique/ PNUD: Le Congo-Brazzaville mobilise des fonds pour assurer son développement durable

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020