Vers un nouveau plan de travail actualisé 2012 du comité ad hoc genre

 

docs/news/Avril-juillet 2012/CAG58eme comite ad hoc genre 001.JPG

 

 

(1) Evaluation de la feuille de route 2011 du Comité ad hoc (2) Défis et priorités des actions à mener en 2012 en matière d’approches et de plaidoyer sur les questions Genre – Discussions (3) Actualisation et finalisation de la feuille de route 2012  (4) Responsabilités et appuis pour la mise en œuvre de la feuille de route 2012 - Tels étaient les principaux points inscrits à l’ordre du jour des travaux de la 8ième Réunion du Comité Ad hoc Genre organisée par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui de la Facilitation du PFBC

 

 

 

 

 

 

docs/news/Avril-juillet 2012/CAG2-8eme comite ad hoc genre 008.JPG

Yaoundé (Cameroun), 05 avril 2012 – S’est tenue la 8ième Réunion du Comité Ad hoc Genre de la COMIFAC. La réunion était organisée par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui de la Facilitation du PFBC. Présidée par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond Mbitikon, la 8ième  rencontre du comité Ad Hoc Genre de la COMIFAC a rassemblé 16 personnes représentants des structures suivantes : COMIFAC, ACDI, GIZ, UICN, RAFM,  Facilitation du  PFBC,  CAFER, REFADD, SNV, FAO, PACEBCo, l’experte en genre, Facilitatrice du Comité Ad hoc Genre de la COMIFAC. 

 

L’ouverture de la réunion a été marquée par la note introductive  du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond Mbitikon. Il a remercié et souhaité la bienvenue aux participants. Une bienvenue particulière a été adressée à Mme Françoise NDUWIMANA, spécialiste principale - Égalité entre les sexes, Région d'Afrique ACDI pour  son intérêt et ces contributions dans le processus d’institutionnalisation du genre au sein de la COMIFAC.

 

Suite à cette note introductive, l’ordre du jour a été revu et adopté à l’unanimité et quatre points examinés par les participants.

 

Evaluation de la feuille de route 2011

 

docs/news/Avril-juillet 2012/CAG38eme comite ad hoc genre 005.JPGL’approche méthodologique adoptée était la revue de la feuille de route point par point par la consultante genre. Cet exercice a permis de faire un état des lieux de chaque résultat obtenu par rapport à l’activité prévue. Suite à cette présentation, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, a ouvert le débat afin de susciter les échanges, commentaires et contributions sur la feuille de route 2011 ainsi présentée. Les points majeurs suivants sont ressortis de ces échanges : (1) l’appropriation des résultats du travail du Comité Ad hoc Genre de la COMIFAC par les organisations représentées et plus particulièrement la COMIFAC ; (2) la mobilisation des ressources financières – C’est dire le financement de la mise en œuvre de la feuille de route du Comité  (3) la nécessité de prendre en compte le genre dans le processus de révision du Plan de convergence (en cours) et de combler rapidement le poste vacant d’expert en genre au sein de la COMIFAC; (4) le besoin d’une synergie sous-régionale entre ceux qui travaillent sur les questions de genre et la révision du Plan de convergence  (5) le besoin d’une réflexion au niveau de la COMIFAC pour un ancrage institutionnel du Comité Ad Hoc ; (6) la capitalisation des bonnes pratiques au niveau national et sous-régional ; (7) la nécessité s’impose de renforcer les capacités à tous les niveaux (organisations, institutions publiques, etc.) afin de permettre à tous de comprendre le concept genre et l’application de ses principes dans la gestion et le plaidoyer ; (8) le partage des informations et diffusion des résultats, notamment mettre en place un outil efficace de diffusion des informations et des résultats des activités du Comité pour une plus grande appropriation au niveau local, national et sous-régional. L’appropriation doit se traduire dans les faits. Par exemple, les notes trimestrielles de la COMIFAC devraient mieux capitaliser et valoriser les résultats du Comité Ad Hoc et présenter les résolutions de l’étude aux Ministres d’une part et aux chefs d’Etats d’autres part pour adoption.

 

Défis et  priorités des activités à mener en 2012

 

docs/news/Avril-juillet 2012/CAG4-8eme comite ad hoc genre 004.JPGLes défis et  priorités des activités à mener en 2012 ont été adoptés par les participants et regroupé en 4 blocs : (1) Participation à la prise en compte du genre dans la révision du Plan de convergence  (2) Plaidoyer sur la question de genre :  (3) Renforcer les capacités de la COMIFAC sur la problématique Genre (4) Définir une vision  et développer une stratégie pour atteindre les résultats :

 

Feuille de route 2012

Pour élaborer le premier draft de la feuille de route du Comité ad hoc, une commission constituée du REFADD, du RAFM, de la GIZ, de l’ACDI, de la COMIFAC a été mis en place avec pour des Termes de Référence. Un draft intégrant un chronogramme sera envoyé à tous les participants pour input avant validation lors d’un atelier.

 

Responsabilisation et appuis

 

docs/news/Avril-juillet 2012/CAG58eme comite ad hoc genre 001.JPG(1)   A l’unanimité, les participants ont décidé de parler désormais de la feuille de route opérationnelle et du plan d’action opérationnel du Comité Ad Hoc Genre COMIFAC

(2)   La feuille de route 2012, une fois finalisée par la commission, sera envoyé aux différents partenaires pour positionnement et responsabilisation sur les activités

(3)   Travailler avec le REFADD en vue de la pérennisation des actions et ancrage institutionnel du Comité

 

 

 

 

 

Bien vouloir télécharger:

Le Compte rendu

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.