Atibt-Filière bois de la RDC : Etude sur l’état des lieux des acteurs

 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets FLEGT-REDD CERTIFICATION mis en œuvre par l’ATIBT et financés par l’Union Européenne, le FFEM et la KfW, la Fédération des Industriels du Bois, en sigle FIB, a mené une étude portant sur l’état des lieux des acteurs de la filière forêts-bois de la RDC.

 

 

La FIB a été appuyée par l’Ecole Régionale Post-universitaire d’Aménagement et de gestion Intégrés des Forêts et territoires Tropicaux (ERAIFT) dans la réalisation. Débutée au mois d’août 2019, l’étude s’est déroulée sur 4 mois et a été clôturée fin décembre 2019.

 

 

L’objectif principal est d’améliorer la connaissance des acteurs sur le secteur privé de la filière forêt-bois en RDC. D’une manière spécifique, il s’est agi d’évaluer les acteurs privés (industriels et artisanaux) selon le type d’activité, les zones d’intervention, la taille, leur implication dans le processus APV FLEGT et de la certification.

 

 

Avec cet état des lieux, cette étude essaie de présenter le cadre législatif et réglementaire pour mieux saisir les principes de gestion et d’exploitation de bois d’œuvre en RD Congo, la répartition géographique des titres d’exploitation industrielle du bois d’œuvre, la typologie des acteurs industriels de la filière bois selon le nombre des titres forestiers et leurs superficies, l’origine des capitaux, l’état d’avancement dans le processus d’aménagement, l’évolution de la production et de l’exportation du bois ainsi que la capacité de transformation pour les industriels forestiers de la RDC.

 

 

Il ressort que (i) l’ensemble des titres forestiers couvrent une superficie de 10 715 678 hectares sur les 155 millions d’hectares que compte le pays soit 7% et que (ii) la concentration des titres forestiers sont dans les 5 provinces du pays (Tshopo, Maï-Nombe, Equateur, Mongala et Tshuapa) soit 71%.

 

 

La typologie des industriels du secteur a été faite en fonction de : nombre des titres, superficie, l’état d’avancement dans le processus d’aménagement et couplée avec la réalité sur la production et transformation de bois. Cette typologie détermine le degré de chaque entreprise, telle que développé dans la présente étude ci-jointe.

 

 

L’étude donne aussi la catégorisation de l’exploitation artisanale du bois et présente les différents acteurs impliqués dans le maillon de la chaîne d’approvisionnement en bois en faisant une esquisse sur le marché local du bois à l’Est et Ouest du pays. L’étude esquisse le niveau de syndicalisation des acteurs du secteur industriel et artisanal du bois. 

 

 

Le point sur la certification a fait une part belle dans cette étude. Comparée aux autres pays du bassin du Congo, la RDC est en retard dans le processus de certification qu’elle soit de la légalité ou encore de la gestion durable des forêts. A ce jour, seule la Compagnie Forestière de Transformation (CFT) détient la certification Légal Source émis par NEPCOM. Ayant fait un regard sur l’APV-FLEGT, l’étude a fait ressortir les forces, faiblesses, contraintes et les chances pour le développement de cet APV et de la certification forestière en RD Congo.

 

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020