La communauté scientifique d’Afrique centrale explore les grandes orientations de la recherche forestière pour les prochaines années dans le Bassin du Congo

 

Grâce aux travaux de l’atelier du 27 au 28 février 2012, (1) des priorités de recherche sont dégagées ; (2) la discussion sur l’organisation de la coordination et la coopération entre les parties prenantes est amorcée et fait mention de plusieurs mécanismes tels la mise en place  d’un réseau, d’un méga programme, de plateformes et autres moyens de liaison entre les institutions, entre les équipes de recherche et entre les chercheurs ; (3) l’importance de l’appui à des politiques de recherche dans les pays du Bassin du Congo est soulignée ; (4) le besoin de financement soutenu et régulier jugé essentiel pour assurer la qualité et l’impact de la recherche est rappelé.

 

 

Douala (Cameroun), 27-28 février 2012 : En prélude  des réunions des «Partenaires du Partenariat des Forêts du Bassin du Congo (PFBC) » (du 29 février au 2 mars 2012), s’est tenue à l’Hôtel SAWA à Douala au Cameroun l’atelier sur « la recherche sur les écosystèmes forestiers dans la zone COMIFAC ». L’atelier s’inscrivaitt dans le droit fil de l’axe 8 du Plan de Convergence de la COMIFAC, consacré à la Recherche-Développement. Cette amorce de dialogue sera complétée dans le courant de l’année 2012 par un état des lieux de la recherche forestière dans le Bassin du Congo, sur  financement du PACEBCo.

 

Co-organisé par le Secrétariat exécutif de la COMIFAC, le CIFOR, le CIRAD, l’IRD et appuyé par la Facilitation du PFBC,  cet atelier a réuni les représentants de la communauté scientifique d’Afrique centrale afin de déterminer les grandes orientations de la recherche forestière pour les prochaines années. Il a également permis de discuter les principales thématiques de la recherche sur les écosystèmes forestiers avec les acteurs clefs de la gestion durable des forêts que sont les pouvoirs publics, les opérateurs privés et la société civile.

Les objectifs spécifiques consistaient à

 

♦ Identifier les thématiques prioritaires de recherche forestière commune pour les 10 prochaines années dans pays de la zone COMIFAC

♦ Proposer des stratégies, des synergies et partenariats durables pour une meilleure recherche forestière dans les pays de l’espace COMIFAC

♦ Identifier les mécanismes de financement durable de la recherche forestière dans la zone COMIFAC.

 

 

La Cérémonie d’ouverture a été marquée par les mots de bienvenue du Coordonnateur Régional du CIFOR pour l’Afrique Centrale, le Représentant du CIRAD, de l’IRD et de la Facilitation du PFBC. L’ouverture officielle a été marquée par le mot du représentant du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC.

 

L’approche adoptée au cours de cet atelier a consisté en des exposés, des discussions, des travaux en groupe et ateliers pays. Cet atelier s’est structuré autour de neuf sessions.

 

L’atelier  a permis :

 

♦ Un partage d’information, de connaissance et d’expériences entre les chercheurs, la société civile, les décideurs et les bailleurs dans le but d’amener les uns et les autres à plus prendre d’avantage leurs responsabilités vis-à-vis la recherche forestière dans l’espace COMIFAC;

♦ D’avoir des informations sur l’état des lieux de la recherche forestière dans les pays du bassin du Congo ;

♦ De discuter des synergies et des partenariats en matière de recherche forestière

♦ De murir les discussions sur les mécanismes de financement durable de la recherche forestière

♦ D’identifier et de prioriser les thématiques de recherche forestière pour les 10 prochaines années dans l’espace COMIFAC. 

♦ De cerner les propositions concrètes pouvant être soumises aux politiques pour l’optimisation de la prise en compte de la recherche forestière dans leurs axes prioritaires de financement;

♦ De réfléchir sur les possibilités d’harmoniser les réseaux de recherche forestière dans le bassin du Congo

 

Suite aux différents exposés, discussions, travaux en groupe et restitutions, des recommandations ont été émises par les différents acteurs et consignées dans un acte appelé « communiqué de l’atelier » élaboré par les participants principalement dans les travaux en groupe. Ces recommandations sont groupées en trois blocs à savoir : (1) Synergies et partenariat ; (2) Thématiques prioritaires de recherche ; (3) Financement.

 

Bien vouloir télécharger :


Communiqué final de l’atelier

Draft de rapport de l’atelier

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.