Premières sessions des Comités de Supervision et d’Arbitrage : CBSA de l’Accord Binational (BSB Yamoussa) entre le Cameroun et le Tchad et de l’Accord Tripartite LAB de N’Djamena (AT-LAB de N’Djamena) ente le Cameroun, la RCA et le Tchad

 

 

La réunion conjointe du Comité tri-national de supervision et d’Arbitrage (CTSA) de l’Accord Tripartite de N’Djamena entre le Cameroun, la République Centrafricaine et le Tchad, relatif à la lutte anti-braconnage Transfrontalière en abrégé « AT-LAB de N’Djamena » et du Comité Binational de Supervision et d’Arbitrage (CBSA) de l’Accord de Coopération entre le Gouvernement de la République du Cameroun et le Gouvernement de la République du Tchad relatif à la création et à la gestion concertée du Complexe Transfrontalier des aires protégées Bouba NDjidda et Sena Oura « BSB Yamoussa » s’est tenue le 18 décembre 2019 à Douala au Cameroun. Cette session a été précédée le 15 décembre 2019 par la réunion des experts pays de l’Espace d’assise de la Tripartite (Cameroun, RCA, Tchad).

 

 

Les Ministres et Plénipotentiaires des pays Parties ci-après ont pris part aux travaux : Cameroun, Centrafrique et Tchad. Son Excellence Madame Rosalie MATONDO et Ministre de l’Economie Forestière de la République du Congo et Présidente en Exercice de l’OCFSA et Son Excellence Monsieur François –Xavier de Donnea, Ministre d’Etat du Royaume de Belgique, Facilitateur du PFBC ont participé en qualité d’observateurs. Les représentants des institutions sous-régionales, organisations internationales et bailleurs de fonds suivants : CEEAC, COMIFAC, OCFSA, GIZ et le WCS ont aussi pris part.

 

 

 

La cérémonie solennelle d’ouverture a été marquée par deux allocutions : celles de Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC et le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur Jules Doret NDONGO, Ministre des Forêts et de la Faune de la République du Cameroun et Président en Exercice de la COMIFAC.

 

 

Le bureau pour la conduite des travaux était constitué d’un :

  • Président : Son Excellence Monsieur Jules Doret NDONGO, Ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF) de la République du Cameroun et Président en Exercice de la COMIFAC ;
  • 1er Vice-président : Son Excellence Monsieur Amit IDRISS, Ministre des Eaux, Forêt, Chasse et Pêche de la République Centrafricaine ;
  • 2e Vice-président : Madame Sadie OUSMAN DABA, Directrice Générale Adjointe du Ministère de l’Environnement de l’Eau et de la Pêche de la République du Tchad représentant le Ministre ;

La COMIFAC à travers son Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE a assuré le rapportage et Monsieur Chouaibou Nchoutpouen, Expert Biodiversité de la COMIFAC, le secrétariat technique.

 

 

Les travaux ont commencé avec la présentation des rapports des réunions des experts Comité tri-national de supervision et d’Arbitrage (CTSA) et Comité Binational de Supervision et d’Arbitrage (CBSA) assortis des feuilles de route, respectivement par Monsieur Nestor WALIWA, Directeur de la Faune et des Aires Protégées de la République Centrafricaine et Monsieur CHAIBO ABDRAMANE, Directeur de la Conservation de la Faune et des Aires Protégées du Tchad.

 

 

A la suite de la présentation des travaux des experts, Son Excellence Monsieur François –Xavier de Donnea, Ministre d’Etat du Royaume de Belgique, Facilitateur du PFBC et Son Excellence Madame Rosalie MATONDO, Ministre de l’Economie Forestière de la République du Congo, ont félicité les Experts pour la qualité de leur travail. Ils ont également relevé l’importance de la signature de l’Accord Tripartite de Lutte Anti- Braconnage par les Ministres du Cameroun, de la République Centrafricaine et du Tchad, qui servira d’exemple à d’autres pays de la sous-région Afrique Centrale.

 

 

A la suite de la présentation des travaux des experts, Son Excellence Monsieur François –Xavier de Donnea, Ministre d’Etat du Royaume de Belgique, Facilitateur du PFBC et Son Excellence Madame Rosalie MATONDO, Ministre de l’Economie Forestière de la République du Congo, ont félicité les Experts pour la qualité de leur travail. Ils ont également relevé l’importance de la signature de l’Accord Tripartite de Lutte Anti- Braconnage par les Ministres du Cameroun, de la République Centrafricaine et du Tchad, qui servira d’exemple à d’autres pays de la sous-région Afrique Centrale.

 

 

Par ailleurs, Madame Sadie OUSMAN DABA, Directrice Générale Adjointe du Ministère de l’Environnement de l’Eau et de la Pêche de la République du Tchad a attiré l’attention des Partenaires Techniques et Financiers sur la nécessité de renforcer leurs appuis pour la LAB dans la zone concernée par l’AT-LAB de N’Djamena. Elle a également insisté sur le partage des données relatives à l’alerte et au renseignement en temps réel aux fins de réduire le braconnage transfrontalier qui mine la conservation de notre biodiversité.

 

 

En réponse à cette invite Madame Barbara Steinbrinker, représentante du Ministère Fédéral de la Coopération Economique et du Développement de la République Fédérale d’Allemagne a rassuré les membres du CBSA et du CTSA que l’appui au Complexe BSB Yamoussa est l’une des priorités de son Ministère dans la région et par conséquent va continuer son appui pour les thématiques pertinentes dans le Complexe BSB Yamoussa et ses environs. La Représentante du Projet GIZ d’appui au BSB, a rassuré également les membres du CBSA que ce projet à la limite de ses moyens va appuyer plusieurs activités consignées dans la feuille de route notamment le renforcement des capacités des acteurs et intervenants clés du BSB.

 

 

En outre, le problème d’orpaillage clandestin qui sévit dans la zone nord du Parc National de Bouba Ndjidda avec les fléaux corolaires d’insécurité et de destruction de l’habitat de la faune a été soulevé par les Experts du CBSA. A cela, la Secrétaire Générale Adjointe de la CEEAC a souligné qu’il existe une commission mixte sur la sécurité transfrontalière présidée par le Ministre de l’Administration Territoriale et qui comprend : le Ministre des Relations Extérieures, le Ministre de la Défense, le Secrétaire Général à la Défense chargé de la Gendarmerie et en fonction de l’ordre du jour, elle peut être complété par le Ministre des Forêts et de la Faune, etc. où ce type de est souvent pris en compte par les sectorielles administratives concernées. Dans le même registre, Son Excellence Monsieur François –Xavier de Donnea, Ministre d’Etat du Royaume de Belgique, Facilitateur du PFBC a relevé que la question d’orpaillage est transversale aux aires protégées d’Afrique centrale et nécessite une approche multisectorielle et inclusive.

 

 

Entre autres sujets discutés, les experts ont sollicité la haute diligence des Ministres présents à ces assises pour la mise en place de la Brigade Binational pour le Complexe BSB Yamoussa ; Signature d’un MoU avec l’AGEOS, pour renforcer le suivi en temps réel des AP du complexe BSB à travers les cellules de Géomatique (MINFOF-NORD et MEEP); renforcement des capacités des services de conservation des aires protégées du complexe BSB en matière de LAB transfrontalière; amélioration et fonctionnement des Cellules d’appui au BSB et l’élaboration d’un protocole de partage de données dans le cadre du renseignement et de l’alerte transfrontalière.

 

 

Au terme des échanges fructueux, les membres du Comité tri-national de supervision et d’Arbitrage (CTSA) et Comité Binational de Supervision et d’Arbitrage (CBSA) ont désigné le Cameroun, Président en Exercice de l’AT-LAB de N’Djamena et du BSB Yamoussa et donné Mandat audit Président de recruter un Consultant pour élaborer les textes relatifs au fonctionnement des Secrétariats du CBSA et du CTSA. Les Membres du CBSA et CTSA ont remercié le peuple frère de la République du Cameroun, son Président et son Gouvernement pour l’accueil chaleureux qui leurs a été réservé et ont réitéré leurs remerciements aux partenaires techniques et financiers.

 

Pour les appuis multiformes apportés pour la mise en œuvre des Accords BSB Yamoussa et l’AT-LAB de N’Djamena.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020