AJE : L'émergence d'un commerce de pangolins au Gabon

 

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

Mambeya et al._2018_The emergence of a commercial trade in pangolins from Gabon.pdf (949.6 Ko)

 

 

Des saisies récentes de produits de faune sauvage illégaux indiquent qu’il y a un commerce mondial croissant de pangolins, qui concerne les huit espèces. Les saisies de pangolins africains illégalement trafiques sont en augmentation parce que les populations sauvages de pangolins asiatiques déclinent. Nous avons enquête sur le trafic de pangolins et les efforts de maintien des lois au Gabon, un pays qui était susceptible d’abriter des populations sauvages intactes de trois des quatre espèces de pangolins africains. Nous avons comparé les ventes dans les villages et les réseaux commerciaux entre 2002-3 et 2014.

 

 

 Les chasseurs disaient que les pangolins étaient les espèces les plus souvent recherchées en 2014 et que leur valeur avait augmenté à chaque maillon de la chaîne commerciale. A Libreville, les prix du pangolin géant ont augmenté de 211% et ceux du pangolin arboricole de 73% alors que l’inflation n’a augmenté que de 4,6% sur la même période. Nous n’avons relevé qu’un faible taux d’interception de pangolins trafiques malgré un renforcement du maintien des lois. Les études des voies d’exportation éventuelles ont détecté des exportations à travers les frontières forestières, conjointement avec l’ivoire, mais pas par les routes de transports publics.

 

 

 Nous en avons conclu que s’il existe une possibilité, voire une probabilité qu’un trafic d’exportation de pangolins sauvages soit en train d’émerger au Gabon, les voies traditionnelles du commerce de viande de brousse pourraient ne pas être les premiers axes de fourniture. Nous recommandons d’adapter les politiques et les mesures en matière de conservation pour ralentir la progression du commerce illégal a l’intérieur et vers l’extérieur du Gabon.

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2021

Aucune actualité disponible.