Libreville a accueilli le 16 mai 2017 la 2e Réunion du Conseil du PFBC

 

Bien vouloir télécharger le Compte Rendu de la deuxième Réunion du Conseil du PFBC, tenue à Libreville le 16 mai 2017 (La version française sera disponible sous peu)

 

La gouvernance axée sur les résultats du PFBC en marche : La 2e Réunion du Conseil du PFBC consolide les acquis, crédibilise la réforme de la gouvernance et prépare activement la 17e Réunion des Parties du PFBC

 

 

Libreville (Gabon), 16 mai 2017 -  S’est tenue la deuxième Réunion du Conseil du PFBC. Y ont pris part activement les représentants des sept collèges qui constituent le PFBC à savoir : 

 

  • Collège régional du PFBC : CEEAC, COMIFAC et le Gabon
  • Collège de la société civile du PFBC : REFADD et Community Rights Network (CRN)
  • Collège des ONG internationales du PFBC : AWF et WWF
  • Collège du secteur privé du PFBC : ATIBT
  • Collège des bailleurs de fonds du PFBC : UE et US
  • Collège scientifique et académique du PFBC : CIRAD 
  • Collège des acteurs multilatéraux du PFBC : FAO et GVTC

 

 

Ces représentants des collèges étaient pour certains accompagnés de conseillers.  La réunion a rassemblé une quarantaine de participants avec une spécificité remarquée la participation du collège régional du PFBC.

 

 

La Réunion du Conseil du PFBC a été présidée par M. Anders Henriksson, Facilitateur de l’Union européenne du PFBC et rehaussée par la présence effective de Son Excellence Madame Estelle Ondo, Ministre de l'Économie forestière, de la Pêche et de l'Environnement chargé de la Protection et de la Gestion Durable des Ressources Forestières du Gabon.

 

Prenant la parole à l’ouverture, M. Henrikson a souhaité la bienvenue aux participants et remercié le Gabon de l’accueil chaleureux des participants. Il a ensuite introduit Mme le Ministre pour prononcer son allocution de circonstance. Dans son mot, elle a souhaité aux participants la bienvenue en terre Gabonaise au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Emmanuel Issoze Ngondet. Poursuivant son propos, Mme le Ministre, s’est félicitée de l’engouement et la disponibilité des partenaires de tout horizon pour la préservation du massif forestier qui contribue à maintenir l’équilibre climatique mondial. Elle a salué une fois de plus la mise en place du PFBC et confirmé la disponibilité du Gabon a contribué à toute démarche visant à l’améliorer. Soulignant la pertinence de l’architecture institutionnelle sous régional, le Ministre a relevé les problématiques que connaissent les États du Bassin du Congo face aux nouveaux défis de ces institutions. Sur ce pas, elle souligna que chaque partie prenante à la gestion durable des ressources forestières doit être suffisamment robuste pour que l’effort commun soit significatif et apporte des changements réels.

 

  1. Henriksson a présenté un point de suivi sur les activités de la Facilitation UE du PFBC avec une emphase sur l’état de mise en œuvre de la réforme de la gouvernance du PFBC, ainsi que les perspectives qu’elle propose en référence aux recommandations formulées après la 16e Réunion des Parties de Kigali au Rwanda. Il a souligné la pertinence pour le PFBC de se doter d’une liste de priorités moyen termes dont il en fait l’économie de son contenu résultant de la proposition de document consolidée par la Facilitation UE du PFBC à la suite des commentaires reçus des collèges du PFBC sur ledit document des priorités.

 

 

À l’issue des travaux intenses, les participants se sont accordés d’une part sur le contenu des priorités moyens termes du PFBC (2018-2022) aussi bien que sur le cadrage, le principe des priorités annuelles y découlant, d’autre part ils ont convenu de l’architecture, la structure et le contenu de la Réunion des Parties 17 du PFBC avec une emphase sur la réduction du nombre de Stream qui passerait de 5 à 3 et le nombre de jours de la Réunion des Parties du PFBC qui passerait de 5 à 4.

 

 

À cet effet, il y'a lieu de conclure sans risque de se tromper que la création de nouvelles structures informelles au sein du PFBC : collèges et conseil et RdP contribuent à promouvoir un dialogue et des échanges utiles entre les partenaires du PFBC dans leurs efforts pour relever les défis croissants auxquels les forêts du Bassin du Congo sont confrontées. C’est-à-dire, qu’elles améliorent sensiblement la concertation entre partenaires, tout en renforçant les possibilités d’expression pour tous les types de partenaires, dans toute leur diversité. En effet, ces structures facilitent l'émergence des points de vue convergents sur les principales questions liées à la protection et à la gestion durable de ces forêts, tout en réduisant la charge de travail de la Facilitation.   Le document des priorités moyens termes du PFBC en fait la démonstration aussi bien que celui sur les orientations pour l’organisation de la RdP 17 du PFBC.

 

 

Bien vouloir consulter les photos de la 2e Réunion du Conseil du PFBC

 

À Relire:

 

 

 

 

Un rappel :

 

Quel est le rôle du Conseil du PFBC ?

 

Le Conseil du PFBC est un forum pour la promotion d’une concertation efficace entre les partenaires. En réunissant les représentants des collèges (à raison de deux représentants pour chacun des sept collèges) ce Conseil permet de mettre en œuvre une expression et une prise en compte plus efficace des points de vue des différents types de partenaires qui composent le PFBC. Il a pour objectif de permettre l’émergence de points de vue convergents sur les principales questions liées à la protection et à la gestion durable de ces forêts, y compris les problèmes les plus importants, les priorités et les efforts de promouvoir des actions concertées. Il permettra par ailleurs un suivi plus régulier des questions clés débattues par l’ensemble des partenaires.

 

 

Le Conseil se réunira deux fois par an (une fois lors des Réunions annuelles des Parties et une fois entre celles-ci). Il appuiera la Facilitation pour la préparation et le suivi des Réunions annuelles des Parties du PFBC.

 

Le Conseil fonctionnera de manière transparente et tous les partenaires du PFBC seront informés des résultats de toutes ses réunions.

 

Vivez la 2e réunion du Conseil du PFBC!

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020