« Harmonisation des politiques » mobilise les partenaires au centre d’un espace débat organisé par la Coopération Canadienne à Yaoundé (Promote 2011)

 

Au cours des travaux, les meilleures pratiques dans l’harmonisation des politiques  ont été partagées et capitalisées, les  défis et les  opportunités  liés à l’harmonisation  identifiés,  les stratégies pour une meilleure implication de la société civile et du secteur privé aussi bien que les stratégies de communication  pour une meilleure harmonisation des politiques proposées.


docs/news/Jan-Mars 2012/Promote-Participants.jpg

 

 

 

Yaoundé (Cameroun), 8 décembre 2011 – S’est tenue  au Palais des Congrès et en marge de Promote 2011 une Session parallèle  animée par la Facilitation du PFBC sous la haut patronnage du Haut Commissariat  du Canada sur le thème central :   « Harmonisation des politiques  forestières et  fiscales en Afrique centrale : Défis et perspectives ». La session a rassemblé une quarantaine de participants représentant la COMIFAC, le MINFOF, les chercheurs, les organisations et institutions nationales et internationales. 

 

 

docs/news/Jan-Mars 2012/Promote-panel session 1.jpg

L’objectif global de la session était de contribuer à la gestion durable des écosystèmes forestiers, à la Conservation de la biodiversité du Bassin du Congo par une meilleure harmo nisation des politiques et programmes  au bénéfice des communautés. Il s’agissait plus spécifiquement de : (1) Encourager et promouvoir l'harmonisation et l’application des lois, des politiques forestières et fiscales dans la sous-région ; (2) Contribuer à la mise en exergue  des défis et des opportunités liés à l’harmonisation des politiques forestières et fiscales ; (3) Renforcer l’implication de la société  civile et du secteur privé dans l’harmonisation des politiques en Afrique Centrale ; (4) Renforcer l’intégration de questions liées au genre dans les politiques forestières et fiscales ; (5) Identifier et capitaliser des stratégies  pour une meilleure communication sur les politiques fo restières et fiscales  en vue de renforcer leur harmonisation.   

 

 

La Cérémonidocs/news/Jan-Mars 2012/Promote-Ouverture.jpge d’ouverture des travaux de l’espace débat a été rehaussée par la présence effective à la cérémonie  d’ouverture  du Haut-commissaire du Canada au Cameroun, S.E. Benoît Pierre Laramée et du Directeur Administratif et  Financier de la COMIFAC représentant le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur  Etienne  Masumbuko. Dans son allocution,  S.E Benoît Pierre Laramée a souligné qu’aborder la question de l’har monisation des politiques au niveau régional à partir du  Cameroun vient à point nommé car cela rentre dans la stratégie actuelle du Canada visant à accompagner le Cameroun dans le renforcement de son leadership  au niveau régional sur les questions forestières et environnementales. Cela permet de  capitaliser  ses  multiples acquis et avancées en matière de gestion des ressources naturelles dans le cadre du Programme Sectoriel Forêt et environnement (PSFE). Sur le plan fiscal et les retombés sur les populations locales, le Haut-commissaire du Canada, a relevé dans le contexte actuel qu’il convient  de trouver  un équilibre harmonieux en promouvant une fiscalité permettant à l’Etat et aux autres acteurs de bénéficier des retombées issues des forêts tout en évitant que la press ion sur la ressource n’engendre sa disparition à court terme, ce qui serait contre les principes de gestion durable. Ainsi l’harmonisation des politiques se doit d’être orientée vers le bien être des communautés locales véritable bénéficiaires tout en garantissant les trois aspects de la durabilité (économique, sociale et environnementale) . 

 

Suite à cette cérémonie d’ouverture, les participants ont écouté et échangé activement sur des exposés repartis en deux sessions avec la présence effective de l’Inspecteur no 1 du MINFOF M. Mbia et le Directeur Adjoint de l’Anafor, M. Barga. La première session sur les politiques forestières et fiscales  a connu 3 exposées  à savoir : (1) Harmonisation  des politiquesdocs/news/Jan-Mars 2012/Promote-participant-B2.jpg forestières, et  fiscales  et des systèmes de traçabilité en Afrique Centrale par  Roger Foteu, Coordonnateur Projet FAO-COMIFAC ; (2) Les différentes taxes forestières et leur effectivité  sur le terrain par Henri Tejona, Sécurisation des recettes forestières ; (3) Renforcer le dialogue sur les politiques forestières et fiscales dans le Bassin du Congo ou encore l’Harmonisation des politiques forestières et fiscales - un cadre intégré pour la planification participative- Evolution  du Rôle de la société civile : Expérience des 10 dernières années par Pierre Chekem, Coordonnateur Partnership Cameroun. La seconde session sur la communication sur les politiques a eu 4 exposés à savoir : (1) Genre et harmonisation des politiques  en Afrique Centrale par Julienne TSANGUEU-SEPPOU, Consultante Genre ; (2) Rôle du réseau des politiques forestières (REPOFBAC) dans l’harmonisation des politiques en Afrique Centrale et les 3 bassins forestiers tropicaux par   Jeanne Marie Mindja, Directrice GRAMUE, Coordonnatrice Adjointe REFADD ; (3) Système de communication du réseau COMIFAC – Une Stratégie TIC au Service de la mise en œuvre du Plan de Convergence par Jérome Guefack, Expert TIC, PACEBCo et Médard MAVOUNGOU, Expert communication COMIFAC ; (4) Communication environnementale et partenariats: cas de radio Environnement avec le ReRaC par MOUZONG Eva, Directrice Radio Environnement UICN.

 

docs/news/Jan-Mars 2012/Promote-participant-B2.jpgA l’issue des travaux, les meilleures pratiques dans l’harmonisation des politiques  ont été partagées et capitalisées, les  défis et les  opportunités  identifiés,  les stratégies pour une meilleure implication de la société civile et du secteur privé aussi bien que les stratégies de communication  pour une meilleure harmonisation des politiques  proposées. Cette session a permis de relancer  les débats sur la pertinence  de redynamiser le groupe de réflexion sur les politiques forestières dans le Bassin du Congo et promouvoir les échanges entre les 3 bassins forestiers tropicaux

 

Bien vouloir télécharger

 

1.      Harmonisation  des politiques forestières, et  fiscales  et des systèmes de traçabilité en Afrique Centrale,  Roger Foteu, Coordonnateur Projet FAO-COMIFAC

2.      Les différentes taxes forestières et leur effectivité  sur le terrain, Henri Tejona, Sécurisation des recettes forestières

3.      Renforcer le dialogue sur les politiques forestières et fiscales dans le Bassin du Congo ou encore L’harmonisation des politiques forestières et fiscales - un cadre intégré pour la planification participative- Evolution  du Rôle de la société civile : Expérience des 10 dernières années, Pierre Chekem, Coordonnateur Partnership Cameroun

4.      Genre et harmonisation des politiques  en Afrique Centrale, Julienne TSANGUEU-SEPPOU, Consultante Genre

5.      Rôle du réseau des politiques forestières (REPOFBAC) dans l’harmonisation des politiques en Afrique Centrale et les 3 bassins forestiers tropicaux,  Jeanne Marie Mindja, Directrice GRAMUE, Coordonnatrice Adjointe REFADD

6.      Système de communication du réseau COMIFAC – Une Stratégie TIC au Service de la mise en œuvre du Plan de Convergence, Jérome Guefack, Expert TIC, PACEBCo et Médard MAVOUNGOU, Expert communication COMIFAC

7.      Communication environnementale et partenariats: cas de radio Environnement avec le ReRaC, CRTV, Fréquence Terre et RFI, MOUZONG Eva, Directrice Radio Environnement UICN

 

Photo: Merline Touko, Radio Environnement

Radio environnement et le rerac comme outil de gestion durable des ressources naturelles: enjeux et défis.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2022

Aucune actualité disponible.