GIZ:Rapport : Etude de la vulnérabilité des Communes de la Région de l'Extrême Nord aux effets du changement climatique

 

En effet suite à une étude menée en 2011 sur le changement climatique au Cameroun, la coopération allemande a pris l’initiative d’appuyer le gouvernement Camerounais à la mise en place de sa politique sur le changement climatique. Cette initiative s’inscrit en droite ligne avec le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE), la stratégie nationale de développement rural ainsi que les sous stratégies des ministères sectoriels (MINFOF, MINEPDED, MINADER, MINEPIA etc.)

 

 La Région de l’Extrême Nord du fait de son écologie fragile reste une zone très touchée par les effets du changement climatique. Ces derniers ont un impact néfaste sur tous les secteurs de productions, notamment les secteurs pêche, élevage, agriculture, forêt et environnement.

 

La faible connaissance des méthodes pratiques d’adaptation rend les communautés de la Région vulnérable aux changements climatiques. Cette vulnérabilité se traduit par la régression de la disponibilité des ressources en eaux, une baisse de la productivité de l’élevage et de l’agriculture, une difficulté d’accès aux ressources forestières entrainant plusieurs problèmes socioéconomiques et des conflits agropastoraux.

 

 Afin de palier à cette situation, le Programme d’appui au Programme Sectoriel Forêts Environnement (ProPSFE) et le Programme National de Développement Participatif (PNDP) se sont engagés dans un processus pilote d’élaboration d’une méthodologie d’intégration des aspects « changement climatique » dans la planification communale. Pour y parvenir, la démarche suivante a été arrêtée :

 

1-    Conception méthodologique et analyse de la vulnérabilité

 

2-    Accompagnement du processus de planification communale du PNDP (utilisation de la méthodologie développée en intégrant les mesures d’adaptation adoptée en fonction du contexte local)

 

3-    Accompagnement à la mise en œuvre et suivi-évaluation,

 

4-    Documentation et capitalisation des résultats.

 

Les rapports ci-dessous présentent l’étude sur la vulnérabilité des communes de l’Extrême Nord aux effets du changement climatique sur les secteurs de production.

 

 L’objectif général de cette première étape est de fournir un guide aux acteurs intervenant localement dans le développement communal. Le dit guide propose une méthodologie et des outils permettant premièrement d’amélioration le niveau de connaissances des acteurs locaux sur les impacts des changements climatiques. En second lieu d’identifier des solutions endogènes et enfin de proposer des options d’adaptation aux communautés rurales.

 

Rapport atelier de restitution et de validation des résultats de l’étude sur la vulnérabilité des communes de la région de l’extrême Nord aux effets du changement climatique : Evelyne Nkeng Peh - Patricia Mouack ; sous la supervision technique de : Klaus Ackermann -  Okenye Mambo

 

 

Workshop for the restitution and validation of the results   of the vulnerability analyses in the far north region of Cameroon – Key findings of the desk study

 

 

Rapport de l’étude sur la vulnérabilité  des communes de la région de l’extrême Nord aux effets du Changement climatique : ANOUGUE TONFACK Bernadine F. ; BETGUIRO NGWAIBO Felix ; HAIWE Bertrand Roger ; NWOWE WANFEO ; TCHOKOLVA Pierre ; WADAI Dominique Sous la supervision technique de : MAMBO OKENYE et Jeroen VAN DER HORST

 

 Pour de plus amples informations, bien vouloir consulter le site web suivant : www.cameroun-foret.com

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020